Julien Dray veut que Apple, Google, Amazon et Facebook versent 50 000 euros à chaque français !

5

Les données personnelles des utilisateurs sont un enjeu important pour les géants Google, Amazon, Facebook et Apple qui s’en servent au quotidien pour des tas d’applications différentes, notamment la publicité.

Google Apple Facebook Amazon

Julien Dray, conseiller régional PS, l’a bien compris. Il propose donc de créer une nouvelle taxe destinée aux GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) d’une manière un peu spéciale.

Google, Apple, Facebook et Amazon devraient verser 50 000 euros à chaque français

Selon l’élu, qui s’est exprimé sur BFM, les informations personnelles récoltées par ces grandes entreprises leur permettent de gagner vraiment beaucoup d’argent, et elles devraient en reverser une partie aux utilisateurs. « Vous et moi, nous sommes des algorithmes et nous travaillons tous les jours”, dit-il.

Sa proposition est donc la suivante : il veut mettre en place une taxe spéciale sur les GAFA, qui permettra de constituer « une dotation universelle pour chacun d’entre nous, de 50.000 euros, à l’âge de 18 ans ».

20 Minutes a calculé qu’avec le nombre des naissances en 2017, les GAFA auraient dû verser la somme de 38 milliards d’euros de taxes si cette mesure avait été en application. Bien que cette somme puisse paraître énorme, elle n’est certainement rien comparé aux profits réalisés par ces énormes entreprises, et ce en partie grâce à l’utilisation de nos données personnelles. Julien Dray estime seulement que ces firmes ne sont pas taxées comme elles le devraient et aimerait avec sa mesure rétablir cela.

Bien que cette mesure semble démesurée voire irréaliste, elle a l’avantage de pointer du doigt l’utilisation de nos données personnelles par les géants de la technologie. Et dans le fond, il est vrai que si nos données permettent de gagner beaucoup d’argent, pourquoi ne devrions nous pas recevoir quelque chose en contrepartie ?

Qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à donner votre avis et à en discuter dans la section des commentaires !

Julien Dray veut que Apple, Google, Amazon et Facebook versent 50 000 euros à chaque français !
4.4 (88%) 5 votes

5 COMMENTAIRES

  1. C’est bien vraie que Mr Dray et ses grosses structures antiracistes (politico-associative parfois financées à coup de fonds secrets) n’ont jamais violées, volées, nos données persos et celles de certains européens.

    Les gafa qui peuvent( les ont et s’en servent discrètement comme moyen de pression l hors de négociation avec l’Europe) avoir les preuves de cela, avec leurs amis ici ou là ou à la nsa, doivent bien rire de ce donneur de leçon qui fut un des 1 er à mettre en place à l’échelle d’un pays et d’un continent de pays démocratique le vol et viole de données persos sous couvert d’une lutte , bidon soi dit en passant puisqu’elle servie cette lutte en réalité à casser puis récupérer les structures des jeunesses communiste de certaines ville Fr et de pays européen .

    Les gafa n’ont rien inventés à ce sujet ! Le viol et le vol de donnée perso (est toujours) a été le sport national de la France de 81 à 2000 sous couvert principalement de lutte contre le racisme. Cela perdure, puisque ce comportement de masse est entré dans les mœurs, mais a une petite échelle (de petits élus, de petite structure d’assos x ou et ou radicals , etc.) sans soutien directe et officiel de nos institutions depuis 2001.

  2. C’est du bluff !, surtout que c’est un bluffeur de première le Dray , il a bluffé toute une popul des banlieues pendant 25 ans dans sa lutte contre les coco euh pardon contre le FN qui a chaque lutte le FN doublait en adhérents et en vote pour arriver au deuxième tour des présidentiels après 2001 .

    Le seul point positif comme dit dans la news c’est que cela peut faire prendre conscience à certains mais a vrai dire cela aussi il s’en tape car cette annonce est juste un test un message aux gafas et a leur amis puissants( lobbies auprès de l’Europe, nsa, etc etc ) pour savoir ( selon les réactions ou non et en off )si il peut se lancer dans quelque chose de plus important que son post a deux balles en région où il est en train de moisir .

    Ce type (et ses réseaux) est un des plus gros bluffeur que la politique a accouchée c’est 30 dernière années, sa carrière dans le poker aurait été autant si ce n’est plus prospère.

    Mr Dray jouez au poker dans les grand tournois us et reversez nous 50 % des millions gagnés chaque année, cette idée est plus faisable et plus crédible, bref c’est tout dire.

  3. Multipliez 38 milliards par le nombre potentiel de pays en droit de faire la même demande et vous verrez ce qu’il restera des GAFAM…

  4. C’est ma pire expérience client à ce jour.

    J’ai été sur Amazon plusieurs années, j’ai acheté pour des petites et moyennes sommes, où je n’ai pas rencontrer trop de problèmes, mais dès lors que j’ai commencé à faire des gros achats, les ennuis ont commencés

    (Facile d’amadouer les clients quand tout se passe bien avec des petites sommes, mais attention lorsque que l’achat devient plus important, car les ennuis commencent)

    J’ai du m’équiper d’un serveur NAS DS916+ ainsi que d’un disque dur 8To pour ma micro entreprise, car mes fichiers commençaient à être importants. (commande n° 405-1034488-1729160)

    Après avoir testé le matériel, quelque chose n’allait pas, j’ai d’abord posé une question sur la taille de stockage du disque dur, depuis la plate-forme Amazon, on m’a répondu que j’avais dépassé les 14 jours, et que le matériel ne pouvait pas être retourné, j’ai donc décidé de contacter les fournisseurs Seagate pour le disque dur, et Synology pour le NAS.

    (Le serveur plantait tout les jours, figé ou redémarrages intempestifs durant des transferts de fichiers ou lors d’utilisation d’applications)

    Seagate m’a demandé de faire un test de diagnostic avec leur propre outil « Seatools », l’examen échouait systématiquement aux tests S.M.A.R.T.

    Le support Seagate a rapidement procédé à un échange.

    Pour le support Synology, c’est une toute autre histoire qui a duré plusieurs mois. Le support de réponds que une fois par semaine (2 quand on a de la chance) les interlocuteurs sont constamment différents et peu compétents, ils m’ont fait réalisés tout un tas de tests et de configurations de réseau différente, ils rejetaient la faute sur les disques dur (pourtant compatible d’après la liste de leur site internet) également sur la faute du routeur que j’ai dans mon installation réseau (Routeur Synology RT2600AC) la blague…

    J’ai fini par envoyer les logs, et après plusieurs semaines d’analyses, il en est ressorti une défaillance de la RAM, que la mémoire s’emballe et provoque le crash de la machine, ils m’ont également demandés si la RAM avait été modifié ou s’il s’agissait de RAM d’origine.

    J’ai fini par m’énerver, renvoyer le produit et m’adresser au service client d’Amazon, qui m’a également fait patienter, pendant plusieurs semaines en me promettant qu’une solution sera trouver, j’ai eu les mêmes promesses durant plusieurs semaines mais en vain, Amazon méprise les clients de sa plateforme, (d’autant qu’il est question d’une grosse somme, ils sont donc moins enclin à procéder au remboursement)

    Cette mésaventure aura duré 8 mois, la commande complète était défectueuse, on m’a clairement baladé et traité comme un imbécile et il s’agissait d’un produit professionnel pour la micro-entreprise, ou évidement cela a eu un impact sur la baisse d’activité.

    J’attends toujours le remboursement à l’heure où j’écris ces lignes, et j’ai également soulevé la question, Amazon m’a fait savoir que aucun geste ou dédommagement ne sera fait malgré le préjudice causé

    Méfiance donc, voilà ce qu’il arrive lorsqu’une entreprise devient trop importante, elle manque totalement de considération à l’égard de ses clients, heureusement qu’il y a d’autre plateforme compétitives et plus humaines vers qui se diriger.

    C’est tout de même honteux que Amazon laisse faire ce genre de chose.

Laisser un commentaire