Macron veut que le CSA agisse aussi sur Internet et sur l’industrie du jeu vidéo

2

Le président Emmanuel Macron a formulé samedi dernier qu’il souhaitait étendre les pouvoirs du CSA pour 2018.

CSA Macron Internet jeu vidéoIl veut repenser le cadre de la régulation des contenus vidéos sur internet ou encore les jeux vidéos pour mieux lutter contre les violences faites aux femmes.

Macron veut que le CSA censure aussi internet et les jeux vidéos

Le président de la République, Emmanuel Macron, a tenu les propos suivants :

« En 2018, nous devons repenser le cadre de notre régulation des contenus, en particulier les contenus audiovisuels en prenant en compte l’évolution du numérique et afin d’étendre les pouvoirs de régulation du Conseil supérieur de l’audiovisuel »

Il vise directement les « contenus qui peuvent conduire à la violence contre les femmes »Et il souhaite pour ce faire s’en prendre aux médias les plus consultés par les plus jeunes, à savoir internet ainsi que les jeux vidéos. Le président Macron parle notamment des jeux vidéos « où la règle est d’anéantir violemment l’adversaire », des émissions de télé réalité, des rappeurs entourés de bimbos, les publicités faisant « du corps de la femme le vecteur du marketing ».

Selon lui, tout ceci crée inévitablement de la violence envers les femmes à un moment donné. Et c’est à l’école « d’apprendre à analyser, déconstruire, remettre en perspective afin que le rapport de tension et de soumission entre hommes et femmes ne s’impose pas comme le modèle de référence. »

« En 2018, nous devons repenser le cadre de notre régulation des contenus, en particulier les contenus audiovisuels en prenant en compte l’évolution du numérique et afin d’étendre les pouvoirs de régulation du Conseil supérieur de l’audiovisuel […] Ce contrôle sera indispensable sur tous les contenus qui peuvent conduire à la violence contre les femmes ».

Que pensez vous du fait que le président Macron veuille donner plus de possibilités au CSA en 2018 ? N’hésitez pas à vous exprimer dans la section des commentaires !

Macron veut que le CSA agisse aussi sur Internet et sur l’industrie du jeu vidéo
2.5 (50%) 4 votes

2 COMMENTAIRES

  1. foutaise, le but est encore et uniquement les jeux vidéos car détournes les jeunes de la tv et de la radio 100 % d’état qui se traduit sous forme de chef d’entreprise privé mais qui sont amis ou cousin avec les chefs ( réseaux politique ) d’état succécif fr quand ils ne sont pas amis avec la dcri comme le patron de skyrock , enfin bref le reste il n y a touchera (mettra jamais les moyens )jamais car l’industrie de la music et du ciné de la tv et de la radio sont déjà son entourage pro politique ou amical bref sont déjà dans les cercles de l’état fr .

    à très cour terme cette lutte du csa , si elle a lieu,ce concentrera ( disant nous manquons de moyen bla bla bla ) sur les jeux vidéo enfin bref Macron ressort les vieille idée des politique fr , mettre un moyen de pression sur les éditeurs de jeu vidéo pour en réalité par combattre la violence mais avoir un moyen de pression sur ces éditeurs et producteurs afin qu’ils payent officiellement ou officieusement ou qu’ils laissent des portes d entrés dans ces entreprise us ou CA pour les réseaux politique et industriel fr a des fin pro ou eco ou d’intelligence eco.
    Voilà c’est de la foutaise juste une véritable arme de pression sur le pays « adversaire » . il ,comme tous le font , il se sert de ( dans ce sujet ) la violence faite aux femmes pour en faire une arme politique et commercial voir une arme d’intelligence eco( service de renseignement x ou y bhou whou la la cest la vrai vie ça :lol: )sachant que la data ( pétrole d’aujourd huit et de demain )est très présente dans l’industrie du jeu vidéo .bref derrière tout cette mascarade ,opportuniste et dites altruiste de macron ,est une véritable enjeu géopolitique et commercial .

    PS : le Macron c’est vraiment le gars VINTAGE, il invente rien mais rien tous ce qui fait a déjà eté ecrit ou essayé dans le passé, on dirait même physiquement le 4 eme rôle la tête d’un inspecteur lambda dans un film d’Audiard qui passe comme une étoile filante, VINTAGE A 100%

  2. Il ferait mieux de créer des centres de soins pour hommes/ femmes violents.
    Régler le problème à la source au lieu de chercher d’autres causes ailleurs.
    Il n’existe aucun de ces centres en France !
    C’est le monde à l’envers

Laisser un commentaire