La reconnaissance vocale de Google pourrait bien aider la médecine

0

Google prend le pari que sa technologie de reconnaissance vocale pourra permettre aux médecins de gagner beaucoup de temps.

Google reconnaissance vocale santé connectée

Les médecins travaillent de longues heures, et une grande partie de ces heures sont juste “de la paperasse”. Cette étude indique d’ailleurs qu’ils passent 6 heures par jour à s’assurer que leurs dossiers sont conformes.

Google veut aider les médecins avec la reconnaissance vocale

Mais comment régler ce problème sans engager une armée de personnes pour tout noter ? Google semble penser que la reconnaissance vocale ainsi que la retranscription automatique sont la réponse.

Google Brain et Stanford se sont récemment associés à une étude sur la reconnaissance vocale automatique (similaire à celle que vous trouverez dans Google Assistant ou Google Translate) pour transcrire les médecins et les patients pendant une session.

« Mieux comprendre les conversations médicales »

Voici ce qu’est le but de Google dans la manœuvre donc, et voici ce que l’on peut lire que la page dédiée :

« Une bonne documentation aide à créer de bons soins cliniques en communiquant la pensée d’un médecin, ses préoccupations et ses plans au reste de l’équipe.

Malheureusement, les médecins consacrent habituellement plus de temps à la documentation qu’à faire ce qu’ils aiment le plus : prendre soin des patients. Les médecins passent souvent ~ 6 heures dans une journée de travail de 11 heures dans les dossiers de santé électroniques (DSE) sur la documentation.

Par conséquent, une étude a révélé que plus de la moitié des médecins interrogés signalent au moins un symptôme de burnout. »

On comprend donc assez facilement que si la reconnaissance vocale parvient à trouver sa voie dans les cabinets de médecine, cela pourrait augmenter considérablement l’efficacité des médecins.

Ces derniers pourraient en effet passer beaucoup plus de temps à s’occuper des patients et moins de temps avec les formalités. Idéalement, cela conduira également les médecins à faire des horaires plus raisonnables. De fait, ils s’épuiseront moins et ne risqueront pas de voir leur jugement affecté par la fatigue.

santé connectée Google reconnaissance vocale

Nous ne détaillons pas ici la façon dont fonctionne la reconnaissance dédiée à la médecine, mais si vous vous y intéressez, vous trouverez plus d’informations ici, et ici.

Que pensez vous de l’utilisation de la reconnaissance automatique des voix pour aider les médecins ? Dites-le nous en commentaire !

La reconnaissance vocale de Google pourrait bien aider la médecine
3.5 (70%) 4 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here