Le robot Curiosity poste un selfie de lui-même sur Mars

1

Le robot Curiosity est toujours en mission sur Mars et poursuit son petit bonhomme de chemin, malgré les conditions extrêmes de l’environnement martien. Pour preuve, alors qu’une tempête sévit depuis le mois de mai sur la planète, le petit robot a pris un selfie de sa situation alors que son collègue Opportunity est lui bloqué à cause de la poussière tombée sur ses panneaux solaires.

Mars

Les nouvelles images apportées par le robot Curiosity permettent de mieux montrer les conditions extrêmes dues a la météo sur Mars. Au vu des clichés proposés, on peut de rendre compte de la tempête de poussière ayant court sur la planète rouge. Mais le petit robot n’est pas affecté par les conditions défavorables.

Curiosity continue de travailler tandis qu’Opportunity reste bloqué sur Mars

Au vu du cliché proposé par Curiosity, on peut comprendre pourquoi Opportunity reste en rade sur Mars. En effet, l’épaisse poussière que l’on peut voir en arrière plan s’est placée sur les panneaux solaires du robot empêchant le bon fonctionnement de ce dernier. Cela pourrait poser problème à long terme puisque si rien est fait pour libérer le rover de sa léthargie, Opportunity pourra purement et simplement ne plus jamais fonctionner. Un coup dur pour un appareil présent depuis 14 ans sur la planète.

Malgré tout, les scientifiques pourront tirer quelques enseignements du cliché de Curiosity qui continue son bonhomme de chemin. Par ailleurs, ce robot fonctionnant avec des batteries de plutonium continue de fonctionner en toute autonomie. Grâce à cela, la NASA pourra déterminer combien de temps dure une tempête de sable sur Mars. Cela leur permettra de mieux appréhender le fonctionnement climatique martien d’autant plus lorsque l’on sait que la poussière est omniprésente sur la planète depuis la disparition des océans sur la planète.

Qu’espérez vous voir de Mars et espérez-vous qu’un jour la planète sera vivable ?

Le robot Curiosity poste un selfie de lui-même sur Mars
5 (100%) 2 votes

1 commentaire

Laisser un commentaire