Sandisk Connect Wireless Flash Drive : partage mobile sans-fil

0

Partager ses vidéos, sa musique ou sa photo n’est pas une chose évidente lorsque l’on est en vacances ou entre amis, surtout s’il s’agit d’appareils aussi divers qu’un smartphone et un ordinateur. Sandisk propose une solution pratique avec la Wireless Flash Drive, une clef USB WiFi autonome autorisant un accès simultané au contenu et surtout compatible avec l’univers fermé d’Apple et iOS.

Dans le monde connecté d’aujourd’hui, lorsque nous sommes en vacances, en famille ou entre amis, nous avons pris l’habitude d’embarquer une partie de nos gadgets high-tech du quotidien comme un ordinateur portable, une tablette et le smartphone que l’on a bien entendu en permanence sur soi. Et bien souvent, on profite de ces retrouvailles pour partager ses photos, ses vidéos et même sa musique. Mais il faut reconnaître que parfois la connexion entre tous ses appareils n’est pas une chose évidente. Pour faciliter le partage de ses données multimédia, Sandisk propose une solution originale avec la Wireless Flash Drive qui se présente sous la forme d’une clef USB compatible WiFi.

Sandisk_Wireless-Flash-Drive-01.jpg

Une clef autonome

La particularité de la Wireless Flash Drive est de pouvoir créer son propre réseau WiFi point à point (peer-to-peer pour les anglophones) ce qui permet de se passer d’une connexion Internet ou d’un réseau domestique. Par ailleurs, l’alimentation de la clef est assurée par une batterie interne dont l’autonomie est de quatre heures et sa recharge s’effectue simplement en la connectant à une prise USB d’un ordinateur ou à un adaptateur USB/secteur. Dans la pratique, un témoin de couleur ambre indique que la clef est en mode recharge et s’éteint une fois cette dernière terminée. Il faut compter environ deux heures pour une recharge complète.

Sandisk_Wireless-Flash-Drive-02.jpg

A la différence des traditionnelles clefs USB, le stockage est assuré par une carte micro SD insérée dans l’emplacement idoine et protégé par un petit capuchon en plastique. Dès lors, il est possible d’augmenter la capacité de stockage en changeant simplement la carte. A noter que la version reçue en test était une 16 Go. Une fois rechargée, l’activation du réseau WiFi est très simple puisqu’il suffit d’appuyer sur le bouton central jusqu’à ce que les LED ambre et bleu clignotent trois fois. A ce stade, le WiFi point à point est activé et il apparaîtra dans la liste des réseaux détectés sur les différents appareils.

Sandisk_Wireless-Flash-Drive-03.jpg

Une application intuitive

Screenshots-01.jpg

Une fois le WiFi de la clef actif, il est possible d’y connecter smartphones et tablettes fonctionnant sous les systèmes iOS et Android via l’application dédiée « Sandisk Connect Wireless Flash Drive » disponible gratuitement sur l’App Store et sur Google Play. On regrette l’absence d’une application pour l’environnement Windows Phone 8. Interrogé sur le sujet, Sandisk nous a indiqué y travailler. En attendant, il est toujours possible d’accéder au contenu de la clef en mode lecture seulement en passant par le navigateur Web. Bien entendu, cela suppose d’avoir effectué au préalable la connexion du Windows Phone au réseau point à point.

Screenshot_WP8_IE.jpg

L’application permet de copier des fichiers entre la clef et l’appareil dans les deux sens, et surtout de lire directement des musiques et des vidéos présentes sur la Sandisk Connect Wireless Flash Drive. A ce propos, la clef autorise un maximum de huit appareils connectés simultanément avec toutefois une limite de trois lors de la lecture de vidéo en streaming pour garantir la meilleure qualité possible tout en maintenant une bonne autonomie. En outre, chaque utilisateur connecté à la clef peut également transférer, depuis sa tablette ou son smartphone, son contenu vers la Wireless Flash Drive pour le partager avec d’autres personnes qui sont connectées. A noter que l’établissement de la connexion point à point avec la Sandisk Connect désactive par défaut l’accès Internet depuis l’appareil connecté mais il est possible de le rétablir simplement via l’option « Connexion Internet » dans les paramètres de l’application.

Screenshot-3-4.jpg

Sandisk Connect Wireless Flash Drive : à l’usage

A première vue, si la mise en place d’une connexion réseau, notamment sans fil est souvent synonyme de casse-tête, Il faut reconnaitre qu’avec la Wireless Flash Drive, Sandisk a effectué un très bon travail de mise en route. L’installation est simple et les opérations nécessaires sont limitées à leur strict minimum, on apprécie grandement. Par ailleurs, la navigation et le transfert du contenu vers la clef se fait naturellement grâce à des icônes et des bulles d’aide appropriées. La seule limitation concerne les propriétaires de smartphones sous Windows Phone 8 qui seront frustrés de ne pas pouvoir, pour le moment, partager leur photos, vidéos et musique. Comme une clef USB normale, il est possible de connecter la Wireless Flash Drive directement à un ordinateur pour y effectuer les transferts. A noter que dans ce cas-là, la connexion WiFi est désactivée et la Flash Drive sera alors considérée comme une simple clef USB jusqu’à ce qu’elle soit déconnectée de l’ordinateur.

Sandisk_Wireless-Flash-Drive-04.jpg

Au final, la Sandisk Connect Wireless Flash Drive est un produit pratique qui permet d’échanger sans-fil simplement entre les différents types d’appareils nomades que sont les smartphones, les tablettes et les ordinateurs. De plus, pour regarder une vidéo ou écouter de la musique stockées sur la clef, plus besoin de copier au préalable, un gain de temps appréciable.

Caractéristiques
– Clef USB 2.0 et WiFi
– Capacité de 16 Go, 32 Go ou 64 Go via carte micro-SD
– WiFi 802.11 b/g/n
– Autonomie : 4 heures
– Temps de recharge : environ 2 heures
– Connexion simultanée jusqu’à 8 appareils (3 en streaming vidéo)

Prix : 16 Go (50 €), 32 Go (60 €), 64 Go (100 €)

Sandisk Connect Wireless Flash Drive : partage mobile sans-fil
Noter cet article

Pas de commentaires

Laisser un commentaire