Science : quand un homme dirige un rat en implantant une électrode dans son cerveau

0

Une expérience de laboratoire a permis de diriger les mouvements d’un rat à partir d’une activité encéphalique humaine. En clair : un scientifique a réussi à diriger les mouvements d’un rat par la seule force de sa pensée.

Science : quand un homme dirige un rat en implantant une électrode dans son cerveau
Un rat

La science progresse, mais elle fait parfois peur. Une expérience récente a démontré qu’un humain était parvenu à contrôler un rat grâce à des électrodes implantées dans son cerveau. La bête a dans ces conditions pu s’échapper d’un labyrinthe sans commettre une seule erreur.

Des électrodes implantées dans le cerveau d’un rat pour le diriger

L’expérience a nécessité d’implanter quelques électrodes dans le cerveau d’un rat. En effet, afin de pouvoir contrôler ce dernier au fil de ses déplacements, il était nécessaire de déclencher des stimuli qui pouvaient avoir une influence sur les mouvements de ce dernier. Ainsi, en fonction de l’activité électrique générée, l’animal pouvait se déplacer à droite, à gauche, avancer ou bien au contraire ralentir. Est-ce à dire que l’humanité a réellement progressé, chacun se forgera son propre avis sur la question.

L’être humain connecté à un ordinateur grâce à des électrodes

L’expérience a sans doute été moins invasive pour l’être humain qui menait la danse, que pour l’animal. En effet, le scientifique qui a dirigé le rat au fil de l’expérimentation ne s’était vu poser que quelques électrodes sur sa tête. Ces dernières avaient pour objet d’enregistrer l’activité cérébrale de ce dernier.

Pour impulser un mouvement, il était nécessaire pour l’humain d’avoir un signal clair. Par exemple, la consigne de tourner à droite était liée au fait pour l’homme de vouloir bouger le bras droit, et inversement pour tourner à gauche.

Chaque impulsion donnée par l’être humain se traduisait par une activité cérébrale, détectée par les électrodes. L’information recueillie était alors envoyée à un ordinateur central, clé de l’expérience, puis diffusée dans d’autres électrodes liées au cerveau du rat. C’est de cette matière qu’un scientifique a, par sa seule pensée et quelques mouvements, permis à un rat de sortir d’un labyrinthe sans erreur.

Des progrès prometteurs pour l’avenir de la médecine ?

Les scientifiques assurent qu’il s’agit là de la première expérience de connexion entre deux cerveaux par le biais d’une activité électrique. Si l’expérience n’a été menée qu’entre un humain et un rat de laboratoire, sa réussite offre certainement de très belles perspectives à venir pour la science. Pourquoi ne pas transposer une telle solution en cas de comas ou d’état végétatifs, dans lesquels la communication entre le patient et l’humain n’est plus possible ?

Voir aussi >> Google préparerait des chaussures connectées attentives à la santé

Seul l’avenir pourra indiquer dans quel type de domaine un tel savoir pourra être utilisé. Pour l’heure, s’il y a bien une certitude, c’est que le cerveau offre encore de nombreux mystères à découvrir au fil des ans.

Science : quand un homme dirige un rat en implantant une électrode dans son cerveau
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here