Spotify : un hacker bulgare devient riche grâce à une faille du système

0

Un homme a créé de fausses playlists sur Spotify afin de percevoir un maximum de royalties. Il aurait gagné plusieurs centaines de milliers de dollars.

Spotify : un hacker bulgare devient riche grâce à une faille du système

Le site londonien Music Business Worldwide a dévoilé qu’un homme bulgare a trouvé un ingénieux stratagème pour gagner des centaines de milliers de dollars à l’aide des rémunérations de Spotify. Et ce, en toute légalité. En effet, il aurait créé deux playlists intitulées « Soulful Music » et « Music From The Heart » qui sont très devenues populaires sur le site de streaming musical.

Des milliers de dollars gagnés grâce à deux playlists battant des records d’audience sur Spotify

En septembre 2017, la playlist « Soulful Music » se classait effectivement en 11ème position dans le top Spotify USA. La seconde, « Music From The Heart », tenait la 22ème place. Des positions plutôt élevées comparées à celles des majors. L’internaute avait posté 467 chansons enregistrées par des artistes inconnus. Elles ne duraient qu’une quarantaine de secondes, soit ce qu’il faut de temps pour déclencher la monétisation de Spotify.

Le créateur des deux playlists, également propriétaire des chansons, aurait réalisé près de 1 200 comptes aux fausses adresses mails. Ainsi, pour arriver à booster ses listes de lectures, il aurait lancé ses titres en boucle. Spotify fut donc obligé de lui verser des royalties. Selon les estimations de Music Business Worldwide, l’homme aurait gagné jusqu’à 288 000 $ par mois.

Le service suédois aurait mis quatre mois avant de repérer le petit jeu du hacker. Depuis, la firme a supprimé une grande partie des titres. Mais, on peut toujours visité les playlists, même si elles sont étrangement moins utilisées.

Interrogées par Music Business Worldwide, certaines maisons de disque avouent ne pas en vouloir à la plateforme de streaming musical : les faux comptes étaient difficilement repérables. L’individu qui a mis au point cette arnaque n’a pas vraiment enfreint la loi : les abonnements des 1 200 comptes étaient payés chaque mois. Spotify n’a pas souhaité apporter de précisions concernant cette affaire, ou annoncer avoir lancé une enquête.

Que pensez-vous de cette news ? Laissez-nous un commentaire !

Spotify : un hacker bulgare devient riche grâce à une faille du système
4.5 (90%) 2 votes

Pas de commentaires

Laisser un commentaire