Test Cherry Stream 3.0 , Un clavier au top pour la bureautique

0

Test Cherry Stream 3.0

Sur le marché du clavier pour ordinateur, la grande tendance est aux claviers destinés aux joueurs. C’est dans cette catégorie que les grandes marques de périphériques consacrent leur développement. D’autres plus discrètes comme Cherry, qui reste une des références dans ce domaine, continuent de proposer des solutions destinées à un usage bureautique. C’est ainsi que la marque allemande lance son tout dernier modèle, le Stream 3.0. Ce clavier filaire se distingue par une conception robuste, avec des touches courtes qui promettent une frappe réactive, précise et silencieuse. Passage en revue.

Au déballage

Test Cherry Stream 3.0

Il faut bien reconnaître que Cherry va droit au but en termes de design. Rigueur allemande diront certains, le clavier Stream 3.0 affiche un design fin avec des lignes sobres et une finition très soignée. Le clavier est disponible dans deux coloris : noir et blanc grisé. Pas de fioritures donc ni de repose poignet, le but, ici, est d’assurer une saisie la plus efficace possible. En guise de fonctions supplémentaires, on a juste droit à des raccourcis multimédia simples comme l’ajustement du volume de Windows, le mode muet et le pilotage du lecteur multimédia (lecture, pause, piste suivante et précédente). Point appréciable, le clavier est « lourd » (936 g) bien que sa structure extérieure soit en plastique. L’explication vient de son ossature interne qui est en métal, ce qui procure également une excellente robustesse. En outre, les patins en caoutchouc assurent un maintien optimal sur le bureau et ce, qu’elle que soit la surface. Pour plus de confort, le Stream 3.0 peut être incliné grâce à deux pieds rétractables. Enfin, la connexion à l’ordinateur s’effectue simplement par le biais du câble USB.

A l’usage

Test Cherry Stream 3.0

Une fois connecté, le clavier Cherry Stream 3.0 est opérationnel. Nul besoin d’installer un quelconque pilote, Windows détecte automatiquement le périphérique. Nous avons profité de l’occasion pour écrire ce test avec le Stream 3.0. Pour ce clavier, Cherry s’est évidement appuyé sur son expertise des switchs (ou interrupteurs en français) qui sont la pièce maitresse d’un clavier. Ici, le Stream 3.0 intègre les modèles SX à membrane qui sont dédiés à un usage bureautique. La frappe est très agréable et il n’est pas nécessaire de taper fort sur le clavier pour afficher les caractères. La réactivité est bien au rendez-vous. En outre, la largeur des touches ajoute au confort de saisie, ce qui évite un appui sur deux touches en même temps. C’est vraiment plaisant. En revanche, nous sommes moins enthousiastes concernant les touches de raccourcis multimédia. Il faut appuyer de manière assez franche pour que l’action soit prise en compte avec une sensation de « mou ». C’est assez curieux. Notez que le verrouillage numérique, majuscule et arrêt défilement est indiqué par trois LED de couleur bleue. L’éclairage n’est pas agressif ce qui est un bon point. Ceux qui apprécient de travailler dans la pénombre regretteront peut être l’absence d’un rétroéclairage.

Les raffinements

Point appréciable, Cherry offre la possibilité de programmer les raccourcis ainsi que les touches de fonctions F1 à F12. Cela s’effectue via le logiciel maison « KeyM@n » disponible en téléchargement sur le site du constructeur. L’application permet notamment d’associer des actions comme le lancement de logiciels (Word, Excel par exemple) ou d’effectuer des actions plus simples comme éteindre, mettre en veille l’ordinateur ou le verrouillé. Les possibilités sont assez nombreuses. En revanche, l’interface utilisateur est assez austère et mériterait un « relooking » radical. Enfin, certains utilisateurs apprécieront sans aucun doute la résistance du clavier aux éclaboussures d’eau, ce qui évitera quelques accidents malencontreux.

Notre avis

Test Cherry Stream 3.0

Réputée auprès des joueurs, Cherry ne démérite pas non plus dans la catégorie, certes plus discrète, de la bureautique. En outre, son expertise dans le domaine des switchs (interrupteurs) qui sont la pièce maitresse d’un clavier, lui permet de proposer des produits de qualité tout en étant abordables. Le Stream 3.0 en est la preuve concrète. Vendu au prix de 30 €, Ce clavier robuste offre une excellente qualité de frappe, réactive et précise. N’ayons pas peur des mots, on prend plaisir à écrire avec ce clavier. De plus, il est très silencieux, un bon point pour son entourage ou ses collègues de bureau. Notre seul regret concerne les touches de raccourcis qui auraient mérité plus d’attention. L’appui sur ces touches n’est pas des plus agréables, elles manquent de rigidité. Heureusement, ce n’est pas rédhibitoire et c’est d’ailleurs, le seul vrai défaut que l’on peut reprocher au clavier.

Les concurrents

Logitech Compact Keyboard K360 – 32 €

– Advance Keylight LED – 30 €

– HP Wireless K2500 – 30 €

Caractéristiques

– Type : clavier USB

– Switchs : modèle SX à membrane

– Longueur du câble : 1,80 m

– Dimensions : 47,5 x 17,6 x 1,8 cm

– Poids : 936 g

Notes

– Qualité de fabrication : 9/10

– Fonctionnalités : 8/10

– Performances : 9/10

– Ergonomie : 8/10

– Rapport qualité/prix : 9/10

Note finale : 8,6/10

Le prix : 30 €

Test Cherry Stream 3.0 , Un clavier au top pour la bureautique
5 (100%) 1 vote

Pas de commentaires

Laisser un commentaire