Test Sandisk Connect Wireless Stick , La clé pour partager sans-fil ses données

2

Sandisk Connect Wireless Stick 64Go

Le Connect Wireless Stick vient compléter la gamme WiFi du constructeur comprenant déjà le Media Drive et le Flash Drive. A l’instar de ses frères d’armes, cette clé USB assure le partage des données stockées, entre différents appareils comme les smartphone, tablettes et ordinateurs en créant son propre réseau WiFi. Autonome grâce à sa batterie intégrée, le Connect Wireless Stick promet une utilisation simple et nomade via une application disponible sur iOS, Android et même les Kindle d’Amazon.

Au déballage

sandisk connect wireless stick

Le Sandisk Connect Wireless Stick se présente comme une clé USB assez classique. Dans notre cas, il s’agit d’une version 64 Go. De forme rectangulaire et de taille moyenne (7,7 x 1,9 x 1, cm), le lecteur flash est doté d’un connecteur USB qui est protégé par un capuchon en plastique et renforcé à l’intérieur par du métal. Ce dernier n’est pas attaché à la clé USB. Il faudra donc prendre garde à ne pas l’égarer. Le design sobre du Stick fait étrangement penser aux fameux biscuits gaufrés au chocolat « Shocks » de LU. Ce petit aparté mis à part, la finition est soignée, à l’image de ce que fait la marque sur l’ensemble de ses produits. On termine le tour du propriétaire avec la présence d’une LED qui indique l’état du Stick et une encoche pour fixer le Connect Wireless Stick à un porte-clés. Une petite notice d’explication est également fournie.

Une fois allumé

La première étape avant de mettre sous tension le Stick est de charger sa batterie si ce n’est pas déjà le cas. Pour cela, il suffit de le connecter au port USB d’un ordinateur. Comptez environ deux heures pour une charge complète. L’autonomie est d’environ 4 heures. Le statut du Connect Wireless Stick est renseigné par une LED. Si elle clignote en blanc, le Stick est en marche. En orange continu, cela indique que la batterie est en charge. En rouge clignotant, la batterie est faible. Enfin, si la LED clignote en blanc rapidement, cela signifie qu’un transfert de données sans-fil est en cours. Une fois la charge terminée, il faut simplement appuyer sur le bouton de mise sous tension situé sur le côté du Connect Wireless Stick. Dès lors, le réseau WiFi propre à l’appareil est activé. La dernière étape consiste a installé sur son smartphone ou tablette l’application « Sandisk Connect ». Elle est disponible sur les Store respectifs d’Apple, Google et même Amazon puisque le Stick est aussi compatible avec les Kindle. Une fois encore, les possesseurs de Windows Phone sont lésés… Une fois l’application installée et lancée, elle détectera automatiquement le réseau WiFi créé par le Connect Wireless Stick. Le nom du réseau apparait sous la forme « Sandisk Connect ##### ». Les dièses représentant l’identifiant propre à son Stick. Notez que l’application propose également de protéger l’accès au réseau créé par, au choix, une clé WEP, WPA ou WPA2.

A l’usage

Sandisk Connect Wireless Stick 64Go

L’objectif d’un tel périphérique est de partager son contenu numérique (photos, vidéos et musique) avec ses amis lors de vacances ou des documents de travail lors de réunions avec ses équipes. On vous conseillera, donc, d’y stocker vos données en connectant au préalable, le Connect Wireless Stick sur votre ordinateur. On regrette juste que le Stick ne soit compatible que USB 2.0 et non 3.0, ce qui aurait amélioré considérablement les temps de transferts, surtout dans le cas de gros fichiers vidéos, mais soit… Une fois les données copiées et la connexion établie à partir de votre smartphone ou tablette, vous pouvez naviguer à l’intérieur du Stick. Notez que l’établissement de la connexion point à point avec le Stick désactive par défaut l’accès Internet depuis l’appareil mobile connecté. Mais il est possible de le rétablir simplement via l’option « Connexion Internet » dans les paramètres de l’application. Le Connect Wireless Stick autorise un maximum de trois utilisateurs connectés en simultané. Dans la pratique, cela n’a effectivement pas posé de problème aussi bien lors de la copie de fichiers qu’à la lecture de vidéos en Full HD. Néanmoins, on aurait aimé que le stick soit compatible WiFi ac et pas seulement WiFi n pour, par exemple, lire confortablement des vidéos en 4K sur des terminaux compatibles. Pour le reste, l’application est plutôt bien faite. La navigation et le transfert du contenu vers la clef se fait naturellement grâce à des icônes et des bulles d’aide appropriées. On apprécie son ergonomie même s’il est encore possible de l’améliorer. Dernier point, la connexion depuis un ordinateur (Mac ou PC) est possible. Dans ce cas, il est nécessaire de passer par le navigateur Internet pour accéder au contenu du Connect Wireless Stick. Pour le coup, c’est moins ergonomique…

Les plus bienvenus

Sandisk garanti son Connect Wireless Stick pendant deux ans et dispose d’une assistance technique en cas de besoin.

Notre avis

sandisk connect wireless stick

Avec le Connect Wireless Stick, Sandisk propose une manière simple et efficace de partager ses photos, vidéos et musique ou des documents dans un cadre plus professionnel. Le Stick ne prend pas place et se glisse aisément dans une poche. Il peut aussi être accroché à son porte-clés, ce qui est sûrement le meilleur moyen de ne pas le perdre. A l’usage, on apprécie la mise en œuvre facile de la connexion au réseau point à point WiFi ainsi que l’autonomie d’environ quatre heures. Ce qui est suffisant pour, par exemple, regarder un film. Par ailleurs, la possibilité de pouvoir se connecter jusqu’à trois en simultané est une bonne idée et l’application est, quasi, un exemple d’ergonomie. Néanmoins, nous regrettons la compatibilité uniquement USB 2.0 alors que le standard 3.0 s’est généralisé depuis plusieurs années maintenant et l’absence de WiFi ac qui apporteraient de meilleures performances. Cela dit, le Stick reste une solution intéressante pour le partage sans-fil et nomade.

 

Les Concurrents

Pas de concurrent sur ce marché

 

Caractéristiques

– Clé USB WiFi 64 Go

– Compatible WiFi b/g/n (WEP, WPA, WPA2)

Connecteur :

USB 2.0

Compatibilité :

iOS, Android, Kindle, Mac, PC

– Dimensions :

7,7 x 1,9 x 1,1 cm

– Poids :

22 g

 

Notes

Qualité de fabrication : 9/10

Fonctionnalités : 8/10

Performances : 8/10

Ergonomie : 9/10

Rapport qualité/prix: 8/10

 

Note finale : 8,4/10

 

Le Prix : 70 €

Noter cet article

2 COMMENTAIRES

  1. Note Le stick est en wifi 2.4ghz N parce que tout simplement le wifi 2.4ghz AC n’existe tout simplement pas. Le 802.1AC est une norme 5ghz uniquement et des appareils de ce gabarit ne peuvent pas profiter de cette norme (ça consomme davantage en plus)

Laisser un commentaire