Test de la montre Casio Edifice EQB-500D : l’approche horlogère du connecté

24

Pour l’heure, les montres connectées ne nous ont guère convaincues car pour gagner les notifications du smartphone, il faut recharger tous les jours et appuyer sur un bouton pour lire l’heure, soit une régression ergonomique inacceptable. Avec la montre Casio Edifice EQG-500, Casio a d’abord réalisé une belle montre, précise, lisible et autonome pour ensuite la connecter et en faciliter ainsi l’utilisation. Une vraie bonne idée !

Casio-Edifice-1.jpg

La Casio Edifice EQB-500D tente de sortir du lot. En effet à quoi sert une montre connectée typique sous Android Wear comme il en existe des dizaines sur le marché ? A pas grand-chose, et surtout les contraintes qu’elle implique ne valent pas le bénéfice apporté par la connexion. La plupart disposent certes de magnifiques écrans en couleur mais dont la consommation n’est pas compatible avec une montre. Ainsi, il faut le plus souvent les recharger tous les soirs et appuyer sur un bouton pour lire l’heure. Cela nous ramène aux années 70 et aux montres à LED rouges. Surtout, on peut s’interroger sur l’apport réel de la connexion. Après avoir éliminé tous les gadgets comme l’appel vocal, le jeu du serpent ou encore un cardio qui ne sert à rien, demeurent les notifications, certes utiles mais pas vraiment indispensables non-plus. Enfin, ces montres ne correspondent pas à une approche horlogère du bel objet, sauf quelques rares exceptions comme la Asus, et encore…

Tradition et modernité

Casio-Edifice-2.jpg

Casio n’est pas une marque qui a bâti sa réputation sur la montre de luxe au design raffiné. Elle est plutôt synonyme de montre utilitaire qui fait le travail sans rechigner et à bas prix. C’est la gamme G-Shock indestructible qui a valu à Casio une bonne partie de sa notoriété. Ces montres de sport extrêmes, souvent difformes d’ailleurs, ont suscité un engouement qui a fini par les rendre tendance. A tel point que Casio en a décliné des versions mode pour les femmes, les Baby-G, et des modèles très haut de gamme ultraperformants à plusieurs centaines d’euros. Casio est également un précurseur de la haute technologie. Avec le Tough Solar, l’horloger japonais maitrise depuis longtemps la charge solaire qui ne nécessite plus aucune forme d’alimentation et évite le changement de pile bien entendu. Nombre de modèles sont aussi radio-pilotés, se mettant à l’heure automatiquement en se synchronisant à l’heure atomique de référence. Plus récemment, Casio a emboité le pas à Seiko et Citizen en créant un premier modèle GPS qui met la montre à la bonne heure où que l’on soit sur la planète.

La connexion à l’envers

IMG_1352.jpg

Moins connue en Europe, la série Edifice de Casio comporte des montres plus haut de gamme qui peuvent se comparer aux productions japonaises similaires, de Seiko par exemple. C’est dans cette gamme que Casio a lancé ce modèle Bluetooth révolutionnaire par son approche totalement différente des autres montres connectées. Le postulat de départ est de dire qu’une montre connectée peut profiter du smartphone avant de le relayer, soit l’approche inverse de ce qui se pratique généralement. Il est vrai qu’aucun fabricant de montre connecté n’a mis l’accent sur ce qui est essentiel, soit donner l’heure précise ce qui montre bien que les acteurs de la technologie n’ont qu’une vague notion de l’horlogerie. Un smartphone connecté au réseau GSM donne l’heure exacte au bon fuseau horaire où qu’il soit dans le monde s’il y a une couverture réseau ce qui est le cas quasiment partout sauf dans la jungle à Bornéo, où il est également difficile de capter un satellite ! Le smartphone peut donc fournir les mêmes informations qu’une technologie satellite GPS qui équipe des montres à partir de 1 000 euros. A partir de là, Casio a poussé ce raisonnement un peu plus loin en utilisant le smartphone pour tout ce qu’il est compliqué de faire directement sur une belle montre !

Une vraie montre

Casio-Edifice-3.jpg

L’Edifice EQB-500D est une grosse montre avec son diamètre de 45 millimètres et surtout son épaisseur de 16 millimètres. Fabriquée en acier inoxydable, elle pèse tout de même 190 grammes car le bracelet est en métal aussi. Pas moins de quatre boutons poussoirs ornent les côtés, avec également une couronne à droite. La montre est étanche 100 mètres ce qui permet tout activité nautique sauf la plongée bouteille et son verre de cadran est en saphir inrayable. C’est un modèle à aiguilles classique dont le cadran est vraiment très réussi. Il réussit l’exploit d’être à la fois sophistiqué et sobre, tout en étant facile à lire. Le fond noir avec des aiguilles blanches et quelques touches de vert, notamment pour l’aiguille des secondes, est esthétiquement très réussi. Outre le cadran principal, un secondaire à gauche indique un second fuseau horaire, un petit au-dessus dispose d’une aiguille sur 24 heures et un demi-cadran multifonction en bas à droite entoure la date mécanique. Tout cela est agencé en relief ce qui ajoute à l‘esthétique visuelle. Pour la qualité de finition, notamment au niveau de inscriptions, des boutons et des aiguilles, Casio est presque au niveau d’une Citizen ou d’une Seiko au même prix. Les boutons manquent d’un retour de confirmation, l’ajustement des marquages et des aiguilles n’est pas aussi précis mais rien de dramatique.

Casio-Edifice-5.jpg

Solaire

Casio-Edifice-2.jpg

Technologiquement, il s’agit d’une montre à quartz mécanique avec chronographe et deuxième plage horaire qui se recharge par exposition à la lumière et ne nécessite donc aucun changement de pile. Même la lumière artificielle suffit, les Casio sont très performantes à ce niveau pour en avoir une à la maison qui fonctionne sans rechigner depuis 10 ans. Mise dans le noir, l’Edifice se met en mode économie d’énergie et peut tenir des mois sans voir la lumière. Les aiguilles et les repères horaires sont luminescents et on peut lire l‘heure de nuit sans problème. Il s’agit donc déjà d’une montre dotée d’une autonomie infinie et d’une très bonne lisibilité, deux avantages décisifs par apport à une montre connectée traditionnelle.

A l’heure partout

Casio-Edifice-4.jpg

La connexion à la Casio Edifice EQB-500D se fait en Bluetooth 4 Low Energy ce qui évite une consommation trop importante. La montre n’utilise le mode Bluetooth qu’en cas de besoin, pas en permanence. Pour utiliser les fonctions connectées, il faut déjà télécharger une application (iOS et Android). L’appairage est un peu alambiqué mais une fois effectué, tout est automatique. Première fonction de la connexion, la montre se synchronise automatiquement une fois par jour, par défaut la nuit à cinq heures du matin. La synchronisation peut aussi se faire à la demande, il suffit pour cela d’appuyer sur le bouton Bluetooth et l’aiguille de secondes signale la connexion. La montre est donc à l’heure atomique comme les montres radio-pilotées et indique non seulement l’heure la plus précise qui soit mais aussi le bon fuseau horaire, mieux qu’une montre satellite d’ailleurs. En effet si on voyage en avion, lors d’une escale on allume le smartphone et immédiatement on peut faire la mise à jour du fuseau horaire alors que pour le GPS, il faut attendre d’être à l’extérieur. L’Edifice donne donc toujours l’heure exacte à la seconde près où que l’on se trouve dans le monde, pas si mal.

IMG_1352.jpg

Une appli et des idées

IMG_1355.jpg

Ensuite, les ingénieurs de chez Casio se sont demandés quelles fonctions étaient difficiles à utiliser ou à paramétrer sur une montre traditionnelle. Cela commence par le second fuseau horaire indiqué par le petit cadran à gauche. Sur une montre conventionnelle, cela nécessite des réglages alambiqués. Ici, il suffit de choisir la ville sur une carte dans l’application et d‘envoyer l’information à la montre. De plus, un bouton permet de basculer aisément entre les deux fuseaux sur le grand et le petit cadran une fois arrivé à destination ou rentré. Idem pour l’alarme. Régler une alarme sur une montre à aiguilles n’est pas chose facile quand cela existe. Ici, il suffit de régler l’alarme dans l’application et la montre sonnera au moment voulu. Autre usage bien pratique, la fonction de recherche du smartphone. Si vous ne savez plus où vous l’avez mis dans un rayon de 10 mètres, il suffit d’appuyer sur un bouton de la montre pour le faire sonner par la mélodie de votre choix.

IMG_1354.jpg

Notifications à améliorer

Pour les autres fonctions, les ingénieurs se sont malheureusement un peu égarés. Il y a bien une notification mail mais elle en sert pas à grand-chose car c’est juste une position d‘aiguille. Il aurait été nettement plus judicieux de relayer toutes les notifications par l’aiguille certes mais aussi par une vibration et par un son. On aurait alors pu décider de quoi on veut être notifié et comment : appel, SMS, mail et autres. A voir si cela ne peut pas se corriger par une mise à jour.

IMG_1357.jpg

Un chronographe compliqué

Autre choix curieux : celui du chrono et de la vitesse. La montre dispose d’un chronographe classique à aiguilles avec fonction d’intervalle et, plus original, de tours effectués. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour enregistrer le temps au tour. Ensuite, on peut utiliser la mesure de distance du smartphone pour indiquer sur la montre la vitesse grâce au petit écran en bas à droite gradué de 0 à 300 miles ou km par heure, selon le réglage choisi dans l’application. C’est une fonction franchement gadget mais rigolotte. Une fois les tours chronométrés et enregistrés dans la montre (jusqu’à 100), on peut en transférer les valeurs au smartphone. Là encore, il faut vraiment en avoir l’utilité. Il y avait sans doute mieux à faire entre le smartphone et la montre en termes de chronométrage…

IMG_1358.jpg

Une app bien faite

Sinon, l’application est extrêmement bien faite et simple à utiliser. Elle affiche le cadran de la montre et explique en même temps ce qui sert à quoi dans chaque mode. Les réglages sont simples et évident, sauf l’histoire du chronométrage par intervalles. Par ailleurs, on accède par l’application au manuel en ligne et à l’aide, dommage que les deux ne soit pas directement dans l’app et mieux mis en scène.

IMG_1352.jpg

Casio Edifice EQB-500D : la connexion utile

Casio-Edifice-1.jpg

Cette montre Edifice EQB-500 représente ce qui fait de mieux et de plus intelligent sur le segment connecté car pour une fois le constructeur est parti de l’usage. Si on met les montres de sport et de fitness à part, une montre connectée doit avant tout être… une montre. A aiguille, solaire et informée par le smartphone, cette Edifice est très lisible, toujours à l’heure précise, dotée d’une autonomie illimitée et sans aucun entretien, c’est déjà beaucoup. Effectuer les réglages de l’alarme et des fuseaux horaires dans l’application est également une très bonne idée car c’est pénible à faire sur une montre. Pour la partie transmission du chronométrage, on sera plus réservé. Reste à améliorer les notifications par une attribution au choix dans l’application et répercutée sur la montre par un son ou une vibration. Pour l’aspect horloger, c’est une belle pièce, dotée d’un cadran magnifique mais aussi très grosse et très lourde. Une version titane et une autre avec bracelet en cuir seraient déjà les bienvenues en attendant un modèle moins imposant.

Caractéristiques
– Type : montre à quartz connectée
– Alimentation : énergie solaire
– Diamètre : 45 mm
– Epaisseur : 16 mm
– Matière : acier montre et bracelet
– Etanchéité : 100 m
– Application : iOS et Android
– Fonctions connectées : réglage second fuseau horaire et alarme, mis à l’heure automatique, trouver son smartphone, chronométrage, notifications des mails, vitesse de déplacement

Test de la montre Casio Edifice EQB-500D : l’approche horlogère du connecté
3.6 (72.73%) 11 votes
Casio Edifice 1 100x70 - Test de la montre Casio Edifice EQB-500D : l’approche horlogère du connecté

8/10

Les Plus

  • Une vraie montre
  • Autonomie infinie
  • Précision absolue

Les Moins

  • Aspect notification bâclé
  • Grosse et lourde

24 COMMENTAIRES

  1. cette montre est à la fois esthétique, pratique et moderne.
    – le design de la montre et le sens du détail qui est consacré au cadran montre une finition très étudiée.
    – une montre solaire permet de ne jamais avoir besoin de se rendre chez l’horloger pour changer la pile. le bracelet acier est solide. elle résiste à l’eau.
    – la montre est connectée ce qui permet d’accéder à de multiples fonctionnalités. elle est très simple d’utilisation ce qui est une qualité supplémentaire.

  2. J’utilise cette montre depuis plus d’une semaine maintenant et j’en suis vraiment ravi. Elle a une très belle finition et un charme indéniable.
    J’ai vraiment été agréablement surpris. Je ne pensais pas qu’une montre « solaire » pouvait être aussi jolie.
    Le petit plus est de pouvoir régler notre montre en utilisant la fonction Bluetooth avec une application installée sur notre Smartphone.
    C’est assez pratique.
    Le premier défaut que je lui ai trouvé lorsque je l’ai prise en main c’est son poids. Elle pèse un peu sur le poignet mais on s’y habitue vite.
    Un autre défaut notoire est le mode d’emploi qui est assez confus et pas assez explicite. Il m’a fallu un peu de temps pour comprendre comment appréhender chaque fonctionnalité.
    Pour terminer, les notifications comme la réception de mail ne sont pas assez développées à mon sens. Elles font plus gadget qu’autre chose.
    D’ailleurs je ne m’en sers pas.

  3. Beaucoup en voyages cette montre répond effectivement à mon besoin principal: donner l’heure exacte où que je sois, avec rapidité et précision. La notification est plus de l’ordre du gadget mais je dois l’utiliser encore avant de trancher sur ce point. Par contre j’aime bien l’ergonomie du cadran. A conseiller.

  4. Montre au design magnifique et toujours à l’heure !!! Une fois au poignet, elle se fait vite oublier malgré son poids. De plus, quelle bonheur de ne pas avoir à se soucier du changement de piles. Il ne lui manque plus que la notification d’appel et elle sera parfaite.

  5. Bonjour,
    Je rebondis sur cet article car j’ai fait l’acquisition de cette montre il y a quelques jours!
    Tout d’abord j’ai été surpris par la qualité de la boite: belle,, grise, élégante, qualitative.
    Ensuite, la montre m’est apparu franchement sympa! sport, dynamique et je trouve assez facile à porter.
    Mais quel poids! je la trouve très lourde et assez massive. Pourtant je n’ai pas un petit poignet mais je dirais que c’est là son point faible. Car je la mets mais au quotidien elle me gene, notamment quand je suis au bureau et je tape à l’ordinateur. Je l’enleve donc assez souvent.

    Par contre je voyage fin de semaine à l’étranger et je vais tester l’heure avec l’application, je pense que ca va etre pratique!
    En revanche, les notifications de mails et compagnies je ne m’en sers pas. Un peu complexe et puis on a deja assez des smartphone je trouve.

  6. Bon moi j’aime cette montre, elle est belle le fait qu’elle soit solaire est un vrai plus et possédant déjà une rangerman je ne m’inquiète en aucune façon de l’autonomie. Par contre il y a un point qui n’est pas parfait c’est l’apairage j’ai plusieurs téléphone et tablette et j’ai vraiment eu du mal à appairer et cela malgré l’application fournie. C’est un peu moins vrai sur ipad d’ailleurs.

  7. J’avais déjà une vrai montre connectée (moto 360 dont je reproche surtout l’autonomie).
    J’ai reçu cette montre Casio en cadeau, j’étais donc un peu perplexe je pensais qu’elle serait très gadget mais au final pas du tout.
    Elle ne fait pas du tout Cheap comme la moto. on a affaire ici à une vrai montre haut de gamme.

    la connexion BT est bien pour éviter de régler l’heure ou devoir mettre à jour 1 mois sur 2 le jour du mois car ici cela se fait tout seul.

    En revanche la réception des mails n’est pas du tout bien pensée. ca
    l

  8. Bonjour,

    Merci pour votre article.

    J’avais déjà une vrai montre connectée (moto 360 dont je reproche surtout l’autonomie).
    J’ai reçu cette montre Casio en cadeau, j’étais donc un peu perplexe je pensais qu’elle serait très gadget mais au final pas du tout.
    Elle ne fait pas du tout Cheap comme la moto. on a affaire ici à une vrai montre haut de gamme.

    la connexion BT est bien pour éviter de régler l’heure ou devoir mettre à jour 1 mois sur 2 le jour du mois car ici cela se fait tout seul.

    En revanche la réception des mails n’est pas du tout bien pensée. Casio aurait pu laisser le choix à l’utilisateur de choisir le type de notification (sms, mail, autre….) mais surtout pour configurer les mails, il faut configurer l’accès manuellement sur son smartphone (rentrer le pop…). ils aurait du penser à une solution plus simple.

    A+

  9. Satisfait ! C’est une montre de très bonne qualité de fabrication, certes elle est un peu lourde mais on s’y habitue. J’apprécie le fait qu’on puisse avoir la bonne heure partout dans le monde juste en connectant sa montre avec son smartphone. La fonction notification relève du gadget et pourra être amélioré sur les prochaines montres Edifice Casio. Montre fonctionnant infiniment puisqu’elle est solaire.

  10. Bonjour,

    Merci pour votre article très complet. J’ai cette montre au poignet depuis un peu plus d’une semaine et j’en suis très content.

    J’avoue que lorsque je l’ai reçue…. avec cette montre magnifique aux grosses promesses et ce manuel d’instructions un peu fouilli, je me suis dit : « Oh mon Dieu, je ne vais jamais y arriver ! « .
    Je me suis posé, j’ai lu et j’ai téléchargé la fameuse application dont le manuel parle.

    J’ai eu un peu de mal à tout configurer c’est vrai mais une fois qu’on prend le temps de tout faire correctement, porter cette montre connectée est un réel plaisir !

    Cette montre haut de gamme est juste magnifique ! Certes, elle est un peu lourde mais au vu de ses avantages, son poids est très rapidement oublié.

    En plus d’être magnifique comme je l’ai dit au dessus, elle est aussi pratique (grâce à son appli), durable (solaire), économique (pas de piles à changer) et en mode automatique une fois toutes les configurations effectuées.

    Alors il est vrai que leur système de notification paraît légèrement bâclé pour être franc, mais bon… il faut bien trouvé un petit défaut… qui est à vrai dire, plus que mineur.

    Je conseille cette montre à 100%

  11. Bonjour,
    J’ai depuis peu une montre Casio Edifice.
    Reçue en cadeau, je n’étais pas très intéressé au début, mais son utilisation m’a conquis.
    D’abord son visuel, elle est vraiment super et a vraiment le look d’une montre de très haut de gamme.
    Au niveau de l’autonomie, aucun problème car elle se recharge toute seule à l’énergie solaire. Pas de soucis donc et en plus c’est écolo. Car pas de pile a jeter.
    La fonctionnalité de connexion au smartphone est intéressante pour synchroniser l’heure et recevoir des notifications de SMS. Je l’utilise pour mon adresse perso importante.
    Seul défaut, elle est un peu lourde et le bracelet est difficile à régler (mais j’y suis arrivé).

  12. Depuis plusieurs années, j’avais, à regret, cessé de porter une montre. Ma dernière en date était une Samsung Galaxy Gear. J’avais cru comme de nombreux utilisateurs que les montres connectées étaient l’avenir en la matière. Mais voilà, je m’étais sans doute trompé. Après avoir déchanté devant le manque criant d’autonomie de ces montres non horlogères qui, il faut bien le dire, n’offrent qu’une nième déclinaison appauvrie de fonctionnalités déjà existantes de multiples fois sur nos incontournables tablettes et smartphones, je ne songeais plus trop à trouver l’objet idéal, qui mélangerait fonctionnalités traditionnelles et nouveautés technologiques, jusqu’à ce que l’occasion de tester la Casio Edifice EQB 500 D se présente à moi.
    Cela a été une véritable révélation et je mesure bien mes mots. Je ne m’attendais pas à ce qu’une montre dite « classique » puisse répondre à mes aspirations technologiques. Oui, il existe bien un modèle de montre qui soit complètement autonome. Ce modèle solaire balaye de façon définitive le défaut rédhibitoire à mes yeux des montres connectées. Il se recharge aussi bien par exposition directe au soleil qu’à la lumière artificielle. Fini l’horrible contrainte quotidienne de devoir recourir à une prise secteur pour obtenir simplement l’heure. C’est tout de même la fonction essentielle d’une montre et la Casio Edifice EQB 500 D la remplit de la plus belle des manières, en toute simplicité et avec fiabilité.
    Côté esthétique, j’ai été vraiment subjugué par la réussite du mélange sportif-haut de gamme. Oui, une montre Casio sportive peut avoir un design des plus Smart. J’avoue que les magnifiques inscriptions en relief, l’agencement bien pensé des cadrans, la fluorescence des aiguilles, font qu’au global, une incroyable alchimie visuelle se dégage de cette montre.
    Porter une montre, c’est aussi vouloir se sentir à l’aise en toute circonstance. Depuis que je porte quotidiennement la Casio EQB 500 D, j’ai la sensation d’avoir retrouvé un authentique plaisir de m’afficher avec un tel objet au poignet tant pour ses fonctionnalités que pour son esthétisme. C’est une œuvre d’art, un vrai bijou (livré dans son magnifique écrin en acier), qui me rend fier de la posséder et je sais déjà que ce sentiment est comme elle. Inaltérable.
    Les fonctionnalités de la Casio Edifice EQB 500 m’ont aussi comblé. En dehors de l’affichage classique de l’heure, j’ai beaucoup apprécié de pouvoir changer l’heure ainsi que le second fuseau horaire directement depuis mon smartphone à partir de l’application Bluetooth dédiée. C’est plus qu’agréable quand on est amené à voyager comme moi de pouvoir obtenir ces informations instantanément. Les autres fonctions comme le chronomètre, l’alarme, le calculateur de vitesse, l’affichage de la date et du jour, l’aide à la recherche du smartphone ou la notification de réception d’emails sont aussi des éléments indispensables à mes yeux. Casio a tout compris de l’usage que recherche l’acheteur d’une montre dite « intelligente ». Ici, le smartphone est vraiment au service de la montre et non l’inverse. Et c’est fondamental pour l’utilisateur.
    La robustesse de cette montre a fini par me convaincre de son unicité. Je n’avais jamais porté de bracelet en métal en raison de l’inconfort que je ressentais jusque-là (mais peut-être cela remontait-il aux années où les bracelets étaient beaucoup plus rigides) et pourtant je me sens parfaitement à l’aise avec la Casio Edifice EQB 500 D car son bracelet en acier inoxydable est très souple et robuste à la fois et son fermoir sécurisé. Le verre de son cadran est en saphir inrayable, ce qui est aussi un argument de poids. Enfin, si l’envie me prenait un jour de refaire la plongée en apnée, je suis déjà heureux de savoir qu’elle m’accompagnerait dans ce loisir étant donné qu’elle est résistante jusqu’à 100 m de profondeur !
    Tous ces éléments mis bout à bout, je me suis très vite acclimaté à cette montre. Même si mon poignet a été, la première fois uniquement, surpris au contact de ses 200 grammes de technologie, il et elle sont devenus inséparable depuis. On ne peut quand même pas résister longtemps à la beauté d’une telle merveille et au bonheur qu’elle procure pour de futiles raisons.
    Une chose est certaine. Ceux qui choisiront la Casio EQB 500 D pour compagnon de route ne seront pas déçus mais, de plus, ne feront pas que le choix d’obtenir la bonne heure. Ils obtiendront le bonheur en prime. Et de nos jours, à l’époque de l’obsolescence programmée, il est plus que primordial, me semble-t-il, de miser sur des objets qui apportent une réelle plus-value tant par leur fiabilité et que par la satisfaction qu’ils procurent. La Casio Edifice EQB 500 D est de ces rares-là. Profitez-en sans la moindre hésitation, avis d’un consommateur des plus exigeants ! Elle ne vous décevra pas !

  13. J’ai acquis cette montre et elle est véritablement trés interressante.
    Ce qui me plait dans un premier temps est sa réalité écologique, car plus besoin de piles, étant donné qu’elle utilise le solaire. Ensuite, la connectivité en bluetooth entre le smartphone et la montre est d’autant plus surprenante. Voir les aiguilles bouger toutes seules lorsque nous la programmons est du plus bel effet. Cette montre est vraiment d’une trés bonne qualité, aussi bien d’un point de vu design que des matériaux, même si je la trouve un peu lourde. Je pense que c’est une question d’habitude car avec le temps l’on s’y fait. Concernant les caractéristiques, c’est vraiment trés sympa de pouvoir changer de créneaux horaire en un clic, vive les montres connectées ! Je vous la recommande donc fortement ;p

  14. Bonjour.
    J’ai commandé cette montre pouvez vous me dire si elle se connecte sur un mobile sony Xperia z3 merci pour votre réponse.

  15. Bonjour.
    Je demandais si elle ce connecté sur le sony Xperia z3 car je l’ai commandé hier et il parle de smartphone Samsung et de l’iphone alors j’ai des doutes merci. De vos réponses.

  16. Bonjour,
    J’ai cette montre depuis une semaine et j’ai un soucis.
    Le jumelage Bluetooth se fait parfaitement ( testé sur 3 IPhones différents ), mais la liaison se coupe au bout de 20 secondes et les menus ne répondent pas.
    Auriez-vous un contact chez Casio pour une aide ?
    Merci

  17. Bonjour,j’ai acquis cette montre il y a 2 semaine en version moins courante voir plus accessible eqb-500-rbk édition Red Bull qui possède un cadran saphir et non minéral comme les autres versions car en effet il y a 2 cadran différent minéral et saphir après le petit moin ça reste toujours le poids que l’on ne remarque plus rapidement design magnifique et un réel plaisir à porter et à laisser voir

  18. Bonjour je viens de faire l’acquisition de ce petit bijoux ( casio edifice tough solar )
    mais le bijoutier ni connais rien donc pour le paramétré je me retrouve seul …
    Je possède un ( crosscall trekker-S1 ) il fonctionne sous androïde (version 5.1.1 )
    Vous parlez dune application a télécharger pourriez vous la citée et me dire quel manipulation je dois faire pour la couplet avec mon portable .

    MERCI ; )

  19. CASIO WATCH+
    inconvénient majeur : l’utilisation de l’application déconnecte le WiFi, il faut la tuer et redémarrer le smartphone (Xperia XP) !!!

  20. Bonjour,
    Je vais jouer les troubles fête, j’ai fait l’acquisition d’une CASIO EQB 501 et franchement je suis très déçu.
    Voici une montre qui se dérègle souvent les aiguilles sont désynchronisées en permanence, la connexion blutooth se désactive et impossible de la remettre en marche.
    Impossible de joindre CASIO par téléphone pas de hot line bref , de guerre lasse j’ai fait l’acquisition d’une montre connectée GPS CITIZEN certes le prix n’est pas le même mais c’est vraiment autre chose que ce fabricant de tiroirs caisses..
    Je vais renvoyer cette CASIO une énième fois en réparation et avis aux amateurs je vais la mettre en vente sur le bon coin

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here