Un YouTubeur écossais condamné pour avoir appris le salut nazi à son chien

0

Un YouTubeur de 30 ans a été jugé en Écosse et reconnu coupable de « crime haineux » après avoir posté une vidéo polémique. On l’aperçoit en train d’enseigner le salut nazi à un chien.

Un YouTubeur écossais condamné pour avoir appris le salut nazi à son chien

L’histoire remonte à l’année 2016. Markus Meechan, un trentenaire écossais amateur de « shitpost » sur internet, a publié sur YouTube une vidéo intitulée « M8 yer dugs a Nazi« . Littéralement, « camarade, ton chien est un nazi« .

Six mois de prison pour ce YouTubeur, accusé de crime haineux ?

Sur la vidéo d’un peu plus de deux minutes, on entend ainsi le YouTubeur répéter des dizaines de fois « gazer les juifs » ou « sieg heil » (« salut à la victoire ») en filmant le chien. Ce dernier finit parfois par tendre une patte, à la manière d’un salut nazi. L’homme souhaitait ainsi faire une simple « blague » à sa petite amie, propriétaire de l’animal. Une blague qui n’a évidemment pas été du goût de milliers d’internautes, et de la justice.

Si le YouTubeur ne comptait que sept abonnés, sa vidéo a rapidement fait le tour d’internet en atteignant les trois millions de vues avant d’être supprimée. Les autorités s’en sont mêlées, en prenant la décision de le poursuivre en justice.

Passé devant le tribunal d’Airdrie Sheriff un peu plus tôt dans la semaine, le condamné a été reconnu coupable de « crime de haine ». Si le verdict final sera rendu le 23 avril prochain, le YouTubeur risque jusqu’à six mois de prison et une amende.

Une affaire qui relance le débat autour de la liberté d’expression. Selon Derek O’Carroll, le shérif chargé de l’affaire, le YouTubeur avait conscience que sa vidéo était offensante pour de nombreux Juifs. Durant le procès, Ephrail Borowski, le directeur du Conseil écossais des communautés juives, a également qualifié la vidéo de « grossièrement offensante ».

De son côté, l’extrême droite britannique estime que ce procès prouve une fois de plus les limites imposées par les autorités en matière de liberté d’expression. Le YouTubeur s’est en tous cas dit prêt à purger sa peine, avec l’espoir de faire ouvrir les yeux aux gens sur des lois qu’il juge stupides.

 

Un YouTubeur écossais condamné pour avoir appris le salut nazi à son chien
2.5 (50%) 2 votes

Pas de commentaires

Laisser un commentaire