Utiliser une trottinette électrique est dangereux pour votre santé

4

Une étude récente a pris en compte les nombreux dangers liés à la présence de la trottinette électrique dans l’environnement urbain. De nombreux accidents se sont déjà déclarés. En attendant, prudence !

Utiliser une trottinette électrique est dangereux pour votre santé
Un homme sur une trottinette

Si vous habitez en ville, vous avez sûrement déjà été confronté au phénomène des trottinettes électriques. Ces engins à moteurs sont de plus en plus répandus, et leur développement leur permet d’atteindre une vitesse d’environ 80 km/h.

La plupart des utilisateurs ne portent pas de casque. Cela est révélateur d’une réelle situation de danger dans laquelle ils se placent. Le fait de rouler à grande vitesse, sur les autoroutes ou sur les trottoirs avec des véhicules qui ne sont pas prévus pour une telle utilisation cause un grave danger.

Une étude révèle la dangerosité des trottinettes électriques

Face à l’apparition de ces nouveaux dangers sur la route, une étude a mis en évidence les dangers de ces appareils. Sur trois hôpitaux américains, 249 personnes se sont rendues aux urgences après avoir été blessées par une trottinette électrique au cours de l’année 2018. Ces dernières présentaient des lésions multiples, graves pour la plupart d’entre elles. Dégâts sur le visage, importants hématomes, fracture du crâne… Il faut dire que l’engin à deux roues n’a pas épargné les victimes, qui pour la plupart d’entre elles, ne portaient pas de casque.

La plupart des utilisateurs de trottinette électrique ne portent pas de casque

Parmi les nombreux accidentés qui se sont rendus dans les hôpitaux américains au sein desquels l’étude a été réalisée, seules 4% des victimes portaient un casque. Il faut dire que toutes les victimes d’un accident de trottinette ne se sont pas forcément rendues à l’hôpital, et que donc l’étendue des accidents est nécessairement bien plus grande que ce que l’on imagine. Néanmoins, on peut aussi déduire de ces chiffres que dès lors que les personnes portent un casque, l’étendue des blessures est statistiquement moins importante.

La trottinette pose de graves dangers sur la route

L’usage de la trottinette électrique est clairement dangereux pour la santé des utilisateurs. Et pas seulement pour les utilisateurs de ces engins ! En effet, leur usage sur les routes peut causer de graves dangers. Les véhicules qui s’en méfient ou souhaitent les éviter peuvent connaître de nombreux types d’accidents et être blessés eux aussi. Un piéton qui est confronté, sur le trottoir, à une trottinette électrique peut lui aussi se retrouver blessé.

Il existe même certains accidents dans lesquels les piétons se blessent avec une trottinette à l’arrêt. C’est alors l’encombrement des trottoirs qui cause de telles blessures.

Un type de véhicule en voie de légalisation

Le problème actuel des trottinettes électriques, c’est que ces dernières ne sont pas régies par le droit. Il est donc nécessaire de rester particulièrement vigilant en attendant des textes législatifs sur le sujet. La réglementation imposera certainement aux usagers de telles trottinettes de porter un casque afin de prévenir d’inutiles blessures, et leur interdiction sur les autoroutes, cette pratique mettant directement en danger la vie des usagers. La prudence est de mise !

Que pensez-vous de cette étude ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires !

Utiliser une trottinette électrique est dangereux pour votre santé
1.5 (30.91%) 11 votes

4 COMMENTAIRES

  1. Est ce que quelqu’un relis les articles avant qu’ils ne soient mis en ligne.
    Parce que pour laisser dire de telles absurdités, vous devez vraiment être en manque de lecteurs.

    Bien entendu, tout le monde a déjà vu des mobylettes, des quads, et et des vélos électriques sur l’autoroute parce qu’ils ont un moteur….
    En revanche j’aimerais connaître la référence du scooter électrique qui roule à 80km/h aussi svp…

    Ah et pensons à interdire les vélos, les skates et les rollers tant qu’on y est, à moins que ce ne soit pas dangereux….

  2. un article aussi partial et mal argumenté en faits… c’est désolant.
    Même l’étude dont vous faite référence; l’avez-vous seulement lu ?
    Elle dit par exemple « a significant subset of injuriesoccurred in patients younger than 18 years, the minimum age permitted by private scooter company regulations » Donc, des jeunes qui font les cons avec des engins qu’ils n’ont pas le droit d’utiliser. Dans ce cas là interdisons aussi les 125 ou les moto cross puisqu’un grand nombre de gamins les utilisent pour faire les fous.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here