Virtuality 2018 : des technologies toujours plus immersives

0

Virtuality a eu le droit à une deuxième édition cette année toujours au CentQuatre à Paris. Le salon a une nouvelle fois permis aux entreprises, aux journalistes et au grand public de jeter un œil sur les nouveautés et de les essayer.

Virtuality 2018 : des technologies toujours plus immersivesComposant une nouvelle fois avec de nombreux exposants, Virtuality a été, du 8 au 10 février 2018, le salon qu’il fallait visiter pour en savoir plus sur ces technologies qui commencent à être démocratisées et qui impressionnent de plus en plus.

Virtuality 2018 : à la recherche de l’immersion la plus totale

Chez Virtuality, l’immersion était au rendez-vous et bien plus présente qu’auparavant.

Bougez beaucoup plus sur After-H !

Nous avons été tout d’abord marqués par l’expérience offerte chez SmartVR avec le titre e-sport After-H. Le jeu VR de tir à la première personne (FPS) coopératif est une sorte de Counter-Strike pouvant accueillir 16 joueurs pour des parties effrénées qui durent une dizaine de minutes.

Virtuality 2018 : des technologies toujours plus immersivesPour une immersion complète, tous les contrôles sont sur une arme et vous allez devoir bouger pour atteindre vos cibles et vous protéger. Les détracteurs de l’e-sport vont avoir du mal à critiquer ce jeu surtout après l’avoir testé car la sueur ne vous quitte pas !

Combattez vos phobies avec MyReVe !

Sur le stand MyReVe, nous avons pu tester une simulation VR de phobie vous permettant justement de la combattre. Acrophobe (peur du vide) ? Claustrophobe (peur d’être enfermé) ? Alors MyReVe est fait pour vous. L’idée est de vous confronter directement à vos peurs sans risquer votre vie. Nous avons uniquement testé l’épreuve du vide et les sensations étaient bien présentes grâce à la réalité virtuelle.

Cultivez-vous sur le stand d’Arte et de Timescope !

Avec Arte Trips, nous avons pu nous immerger dans un musée afin d’en savoir plus sur les peintures les plus célèbres de notre histoire comme Le Cri d’Edvard Munich. L’application Arte 360 VR pouvait également être testée et elle a montré une nouvelle fois tout son potentiel. La réalité virtuelle est un vrai plus dans ce cadre.

Vous ne connaissez pas les bornes Timescope ? Quelques-unes sont disséminées à Paris et permettent de « remonter dans le temps ». L’utilisateur peut pivoter à 360 degrés pour découvrir l’environnement qu’il a en face de lui mais dans une autre époque. Explorez les tranchées d’Arras, le port du Havre en 1860 ou encore les Galeries Lafayette. Pour les plus maniaques, sachez que ces lunettes sont recouvertes d’un revêtement qui élimine à 99.9% les bactéries.

Essayez de devenir un grand chirurgien avec Vtopia !

Vous avez toujours voulu devenir un chirurgien reconnu mais vous n’avez pas suivi le bon cursus ? Vtopia est la première plateforme immersive de réalité virtuelle médicale qui forme les professionnels de santé, participe à la rééducation ainsi qu’au suivi des malades et propose une éducation thérapeutique. Nous avons choisi de nous lancer dans la première étape d’une opération de chirurgie viscérale. Heureusement que nous ne sommes pas médecins parce que notre patient n’a pas tenu longtemps. Pour preuve, l’un d’entre nous a touché sept fois sa rate.

Virtuality 2018 : des technologies toujours plus immersivesEn parlant de chirurgie, sachez qu’en décembre 2017, le Dr Thomas Grégory est parvenu à réaliser la première opération chirurgicale avec un Hololens.

Avez-vous été au salon Virtuality ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires !

Virtuality 2018 : des technologies toujours plus immersives
4.8 (95%) 4 votes

Pas de commentaires

Laisser un commentaire