Le FBI piraté par des hackers : 4000 agents secrets menacés

2

Un groupe d’une dizaine de hackers est parvenu à pirater 3 sites du FBI afin d’en extraire l’identité de près de 4000 agents secrets, ainsi qu’un milliard de données qui pourraient être diffusées sur le darknet.

Le FBI piraté par des hackers : 4000 agents secrets menacés
Des hackers s’en sont pris au FBI

Pensiez-vous que le FBI faisait partie des agences les plus sécurisées du monde ? L’affirmation est certainement fausse, en particulier depuis que des hackers ont réussi à pirater plusieurs sites liés à l’agence d’investigations américaine. Au total, plusieurs milliers d’agents sont menacés de voir leur identité révélée aux yeux du monde. Pas très pratique, nous direz-vous, lorsque l’on souhaite travailler sous couverture.

Des failles de sécurité sur les sites du FBI ont été exploitées par des hackers

Ce sont en réalité 3 sites associés à la FBINAA (FBI National Academy Association), l’un des organismes de formation des agents américains, qui ont été piratés. De cette immersion dans un monde classé top secret, les pirates seraient parvenus à extraire les données personnelles de près de 4000 agents. Tout y passe : nom, prénom, numéro de téléphone, adresse postale, adresse email, mais également des données qui peuvent compromettre la mission du FBI, telles que la position de ces agents.

3 sites possédais par le FBI possédaient des plug-ins défaillants ou non mis à jour, qui ont permis aux hackers de pénétrer dans le système. Les serveurs de l’agence américaine ont ainsi été pris d’assaut pour voir l’ensemble des informations qu’ils contenaient copiées, au détriment de nombreux agents qui se retrouvent désormais en danger.

D’autres données piratées menacées d’être dévoilées

Les renseignements concernant les agents secrets du FBI ne sont pas les seuls à être concernés par le piratage des hackers. L’équipe qui était composée d’une dizaine de protagonistes de haut niveau, a réussi à pirater près d’un million de données, qui sont désormais menacées d’être dévoilées sur le darknet. Autant dire qu’un tel dévoilement emporte de très nombreux risques pour le FBI.

Voir aussi >> BlackBerry : le FBI s’attaque aux gangs qui utilisent des smartphones sécurisés

Pour l’heure, le FBI et son centre de formation, le FBINAA n’ont pas affirmé la véracité d’une telle attaque pirate. Néanmoins, on peut largement imaginer que le FBI a déployé des moyens de très grande envergure pour faire la lumière sur cette affaire et, dans l’affirmative, retrouver les pirates avant que les données sensibles ne se retrouvent sur le dark net.

Le FBI fait-il suffisamment attention à sa propre sécurité ?

Suite à ces rumeurs, on pourrait se demander si le FBI veille suffisamment à la sécurité de ses agents. Alors que l’organisation américaine s’attache à être la meilleure en matière de nouvelles technologies et de piratage, il est choquant d’apprendre que l’identité d’une bonne partie des agents du FBI, censée demeurer secrète, est menacée par un groupe de 10 hackers. Il faudra donc suivre l’actualité sur cette affaire et en tirer des leçons pour l’avenir afin que ce type de menace ne puisse se reproduire.

Que pensez-vous de cette news ? Laissez votre réaction dans les commentaires !

Le FBI piraté par des hackers : 4000 agents secrets menacés
2.1 (42.22%) 9 votes

2 COMMENTAIRES

  1. Pour ton info, vu que t’a l’air d’une brebis égarée, le FBI se fait trouer une fois par an en moyenne, en général par un ado boutonneux.
    Donc remballe tes catchphrase douteuse STP.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here