Le service de SVOD CanalPlay vaincu par le géant Netflix

0

CanalPlay, ce produit phare de Canal+ n’a pas pu tenir face à la concurrence du géant américain, Netflix. Malgré le fait que c’est un peu sa version française, ce n’est pas du tout le cas. Et ce qui a été un jour un produit phare du Groupe Canal Plus va bientôt mourir a annoncé Maxime Saada, à la tête du groupe depuis le mois d’avril dernier.

Le service de SVOD CanalPlay vaincu par le géant Netflix
CanalPlay

75 % des utilisateurs de la plateforme de SVOD (vidéo à la demande par abonnement) CanalPlay se sont volatilisé en moins de 2 ans. Et Maxime Saada, à la tête de la direction du Groupe Canal Plus depuis avril dernier, blâme l’Autorité de la Concurrence pour cela. Pourtant, on sait tous très bien que son produit a été victime de son concurrent américain, Netflix.

CanalPlay : de 800 000 à 200 000 souscrits en 2 ans

Maxime Saada a dit : « CanalPlay est passé de 800 000 à 200 000 abonnés (…) En deux ans, on a été rayés de la carte sur ce marché, qui est en train de se substituer à la télévision » pour parler de la situation critique dans laquelle se trouve sa plateforme de SVOD actuellement. Cette déclaration a eu lieu devant la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat lors de son audition le 27 juin dernier. Il s’est avoué vaincu face à Netflix qui semble jusqu’à maintenant dominer le marché de la SVOD mondial.

Il rejette plutôt toute la faute à l’Autorité de la concurrence avec les contraintes qu’elle a imposées, interdisant « d’avoir des exclusivités face à Amazon et Netflix ».

3 500 000 abonnés

Avec cette décision de l’Autorité de la concurrence, il était impossible de proposer des contenus originaux sur CanalPlay. Et cette loi prévalait partout, même avec les séries diffusées par Canal+. Malgré le fait que cette contrainte a été levée en juin 2017, CanalPlay n’a plus trouvé un moyen pour se relever.

Ceci semble assez déloyal, surtout quand on sait que Netflix offre de nombreuses exclusivités, qui ne sont proposées nulle part ailleurs. C’est une manière pour cette plateforme de se démarquer et elle semble avoir gagné la bataille si l’on considère ses 3 500 000 utilisateurs en France actuellement.

Une alternative en vue

Heureusement que trois autres groupes de médias sont en train de construire une autre alternative à CanalPlay. Il s’agit de SALTO de TF1, France Télévision et M6.

Maxime Saada loue cette initiative pour avoir une SVOD française malgré tout, mais il ne pense pas que ce soit vraiment crédible. Salto.fr a demandé un investissement de 45 millions d’euros contre des milliards de dollars par an pour Netflix.

Cela montre à quel point l’Autorité de la Concurrence ne joue qu’un rôle infime dans cette histoire. Tout est plutôt question d’investissement. 45 millions d’euros, c’est déjà beaucoup pour ces acteurs français qui n’ont même pas pu acquérir Molotov à 100 millions d’euros. Comment est-ce que cela pourrait battre les milliards de dollars de Netflix ?

Réagissez sur cette news dans les commentaires !

Le service de SVOD CanalPlay vaincu par le géant Netflix
4 (80%) 1 vote

Pas de commentaires

Laisser un commentaire