Mort de Djason à Denain : un joueur de Call of Duty regrette et veut payer pour ce qu’il a fait

4

Le procès de Raphaël Gamez, accusé d’avoir frappé mortellement son bébé pendant une partie de Call of Duty, a été ouvert lundi dernier aux assises à Douai. Le père n’a jamais demandé une remise en liberté et veut payer pour ce qu’il a fait.

Mort de Djason à Denain : un joueur de Call of Duty regrette et veut payer pour ce qu’il a fait
Raphaël Gamez veut payer

Presque trois ans après les faits, Raphaël Gamez était de nouveau appelé à comparaître devant le juge, aux assises à Douai. L’homme, âgé maintenant de 28 ans, a été incarcéré depuis début 2016 pour la mort de son bébé. Il est notamment accusé de « violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner. ». Il n’a pas pété un plomb que dans Call of Duty.

Raphaël Gamez veut payer pour ce qu’il a fait à son enfant pendant une partie de Call of Duty

Pour rappel, l’histoire a eu lieu il y a deux ans, en janvier 2016. Raphaël était seul avec son fils de 6 mois, Djason, à la maison. Il jouait à Call of Duty sur sa Playstation, mais le petit Djason n’arrêtait pas de pleurer. Les bruits qu’il faisait étaient apparemment perturbants pour le père puisque cela lui aurait empêché de jouer à son jeu vidéo. Exacerbé, il décidait alors de frapper son fils à l’abdomen, espérant que cela pouvait le faire taire. Malheureusement, le coup a causé des lésions au foie du bébé, ce qui a conduit à sa mort.

Bien évidemment, Raphaël a été arrêté et mis en prison par la suite. Depuis, il puisait sa peine en passant d’un centre de détention à un autre, puisque le fait qui lui est reproché lui a valu des insultes et des menaces en prison. Le père a déjà essayé de se suicider, mais en vain. Toutefois, il n’aurait jamais demandé une remise en liberté. Conscient de ce qu’il a fait, Raphaël Gamez affirme en effet vouloir payer pour ce qu’il a fait.

Que pensez-vous de la décision de Raphaël Gamez de n’avoir jamais demandé une remise en liberté ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Mort de Djason à Denain : un joueur de Call of Duty regrette et veut payer pour ce qu’il a fait
2.3 (45%) 4 votes

4 COMMENTAIRES

  1. Comme quoi les consoles rendent très stupides et parfois fou , Un gamer pc n’aurait jamais été jusque-là puisque maitrisant bien toutes les fonctions de son jeu et de son matériel . Il aurait donc presque instinctivement , automatiquement , trouvé une solution pour mieux entendre les sons de son jeu avant même de vouloir faire baisser les sons de son enfant ou autres personnes ou choses dans l’environnement de son espace de jeu ( chambre , salon, etc )

    De toute façon c’est bien connu les consoleux sont des joueurs plutôt « débiles » incultes se pensant supérieur.

  2. Il ne faut pas dire n’importe quoi, la « dangerosité » d’un joueur n’est pas en rapport avec la plateforme sur laquelle il joue.
    Le jeu n’est même pas le centre du problème, c’est plutôt l’individu.

  3. en plus il consommait du monoxyde de dihydrogène! un produit très dangereux qui peut causer brulures et suffocation
    PS: @brice j’espère que c’est un troll sinon je m’inquiète pour votre santé mentale

  4. Brice le débiles est toi.quand ont as des enfants qui pleurent ont éteint les jeux et ont sent occupe pauvre con qui ce crois supérieure avec son pc

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here