[ Prise en main ] Le LG G7 ThinQ aurait dû sortir plus tôt !

0

LG a enfin présenté son G7 ThinQ. Ce smartphone haut de gamme doit succéder à un G6 techniquement en retard par rapport à la concurrence. Va-t-il pouvoir faire mieux face à des rivaux de plus en plus agressifs ? Disponible le 1er juin à 849 euros, le nouveau terminal de la firme sud-coréenne aurait dû être lancé plus tôt.

[ Prise en main ] Le LG G7 ThinQ aurait dû sortir plus tôt !
LG G7 ThinQ – une belle fiche technique mais un manque cruel d’innovations

À sa sortie, le Samsung Galaxy S8 avait immédiatement fait de l’ombre au LG G6 notamment grâce à son processeur dernier cri, le Qualcomm Snapdragon 835. Pour rappel, le téléphone de LG disposait d’un Snapdragon 821. Les Q6, V30 et V30S ThinQ n’ont pas su galvaniser la foule autour d’eux. Le LG G7 ThinQ met le paquet sur son écran, sa partie son et sa partie photo boostée à l’intelligence artificielle.

Le LG G7 ThinQ manque visuellement d’originalité

Le G7 ThinQ de LG dispose d’une encoche comme on pouvait s’en douter. C’est dans ce notch que l’on trouve une caméra de 8 millions de pixels ainsi qu’un haut-parleur. Comme sur les Huawei P20 et P20 Pro, elle peut être cachée. C’est tout de même grâce à cette encoche que le smartphone de la firme sud-coréenne peut adopter le format 19,5:9. Ainsi, ses dimensions sont quasiment identiques à celles du LG G6.

Pour voir une vraie nouveauté, il faut observer le dos du flagship puisque le double capteur dorsal se positionne à la verticale contrairement à celui de son prédécesseur. Le capteur d’empreintes digitales est toujours à la même place alors que la bordure inférieure de l’écran pouvait l’accueillir comme sur les smartphones de Huawei.

LG choisit le M-LCD+ plutôt que l’OLED

Sur ce téléphone haut de gamme, on pouvait s’attendre à voir de l’OLED mais LG a fait le pari du M-LCD+ sur son écran de 6.1 pouces. Cette technologie serait 30% moins énergivore que la dalle LCD du G6. Celle-ci pourrait aussi lui permettre d’atteindre une luminosité maximale de 1000 nit grâce au mode « Bright Boost ». Malheureusement, vous ne pourrez pas en profiter pendant plus de 3 minutes. Au-delà de ça, l’écran du LG G7 ThinQ affiche de très belles couleurs et de nombreux détails puisque sa définition est de 1440 x 3120 pixels.

LG G7
LG G7

Un son immersif

Le LG G7 ThinQ dispose d’un haut-parleur Boombox plutôt convaincant. Grâce à lui, le nouveau smartphone de la marque asiatique deviendra une caisse de résonance. On retrouve aussi un Quad DAC comme sur le LG V30 ainsi que la technologie DTS:X garantissant toujours plus d’immersion.

Une configuration technique au point

Vous avez été déçu par le G6 ? Le LG G7 ThinQ est cette fois bien à jour avec un processeur Qualcomm Snadpragon 845 qui est couplé à 4 Go de mémoire vive. La capacité de l’espace de stockage est de 64 Go et celle-ci est extensible avec une carte microSD jusqu’à 2 To. Sur le papier, il n’a rien à envier au Samsung Galaxy S9 et au Huawei P20. Sachez pour finir qu’il tourne sous Android 8.0 Oreo.

Un équipement photo qui donne envie

Le LG G7 ThinQ dispose d’un double capteur photo à l’arrière composé d’un objectif super grand angle (107°) de 16 millions de pixels ouvrant à f/1.9 et d’une caméra (71°) comptant le même nombre de pixels mais ouvrant à f/1.6. À l’avant, l’APN (80°) compte 8 millions de pixels pour une ouverture à f/1.9. C’est sur cette partie que s’applique l’intelligence artificielle du smartphone. Le mode AI CAM identifiera des objets et des environnements afin de régler les paramètres en conséquence.

LG G7
LG G7

Conclusion

Malgré de bonnes intentions, le LG G7 ThinQ a eu du mal à nous convaincre lors de cette soirée de lancement. Si sa fiche technique est séduisante dans l’ensemble, la concurrence risque de lui marcher dessus d’autant plus que des flagships killers comme le Honor 10 et le OnePlus 6 vont bientôt faire leur apparition.

Vous pouvez consulter une autre analyse sur Meilleur Mobile !

Noter cet article

Pas de commentaires

Laisser un commentaire