Sécurité du Galaxy S10, Acte II : l’empreinte digitale

0

Après avoir connu des failles de sécurité en matière de reconnaissance faciale, c’est le lecteur d’empreinte digitale du Samsung Galaxy S10 qui fait défaut. Le modèle connaît en définitive des failles de sécurité inquiétantes.

Sécurité du Galaxy S10, Acte II : l'empreinte digitale
Samsung Galaxy S10

Le Samsung Galaxy S10 semble connaître un franc succès depuis sa sortie dans les magasins. Ce smartphone très haut de gamme, dont le prix semble augmenter avec les performances, se décline en plusieurs modèles et propose notamment plusieurs modes de déverrouillage. Parmi eux, le lecteur d’empreinte digitale et la reconnaissance faciale sont censés répondre en tous points aux attentes des utilisateurs. Pourtant, ce n’est pas vraiment le cas.

Le lecteur d’empreinte digitale trompé en moins de 15 minutes

C’est en publiant une vidéo sur Internet qu’un testeur a pu mettre à jour une importante faille de sécurité dans le Samsung Galaxy S10.

Ce dernier, verrouillé par une empreinte digitale, a réussi à tromper la reconnaissance du téléphone d’une manière très simple, bien que pas à la portée de tous. Pour ce faire, il a pris en photo avec son smartphone une empreinte digitale déposée sur un verre. Une rapide retouche photo lui a permis d’en augmenter les principaux traits caractéristiques. Puis, grâce à une imprimante 3D, le testeur est parvenu à imprimer l’empreinte digitale sur un support, qu’il a présenté sur le capteur du téléphone. Aussitôt, ce dernier s’est déverrouillé.

Le testeur affirme ainsi qu’à partir du moment où il vole le téléphone et l’empreinte digitale du propriétaire, il peut lancer l’impression à distance pour commencer l’impression avant d’arriver chez lui. De fait, il affirme qu’il ne lui faudrait que quelques minutes pour déverrouiller le téléphone d’un inconnu.

Un important problème de sécurité en naît, puisque aujourd’hui, la plupart des applications bancaires sont verrouillées grâce à ce genre de technologie. Ainsi, il convient d’être très prudent lorsque l’on se fait voler son smartphone, car l’accès aux comptes bancaires est relativement aisé pour le voleur à cause de cette faille de sécurité du Galaxy S10.

La reconnaissance faciale déjà trompée sur ce modèle S10

Ce n’est pas la seule faille de sécurité que connaît le Galaxy S10. Il y a quelques semaines, il avait été démontré qu’un internaute était parvenu à déjouer la reconnaissance faciale de l’appareil.

Voir aussi >> Galaxy S10 : déverrouiller son smartphone à l’aide d’une simple photo, c’est possible !

En proposant simplement la photo du propriétaire, depuis son smartphone, le voleur était parvenu à déverrouiller l’appareil grâce à la reconnaissance faciale. Quoi de plus inquiétant lorsque l’on se fait voler son smartphone par quelqu’un qui nous connaît, ou qui a pris une photographie de notre visage juste avant le vol, en toute discrétion ?

Une sécurité de verrouillage à revoir chez Samsung

Après la faille de sécurité qui touchait la reconnaissance faciale, le Samsung Galaxy S10 fait à nouveau l’objet des médias à cause des compétences de son lecteur d’empreinte digitale. En termes de sécurité, le Samsung Galaxy S10 est un grand raté pour la marque, qui a peut être souhaité économiser sur ce point pour développer d’autres performances sur le smartphone.

En attendant, les utilisateurs doivent se tenir informés des failles de sécurités qui sont (et seront) découvertes au fil du temps sur ce modèle, qui ne semble pas être une référence en la matière, malgré un prix d’achat élevé.

Sécurité du Galaxy S10, Acte II : l’empreinte digitale
2.5 (50%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here