Test AKG N60NC : Un casque de voyage performant à réduction de bruit active

0

AKG N60NC

Pour les nomades amateurs de musique ce petit casque AKG est une alternative des plus intéressantes aux écouteurs. Ce supra auriculaire a été récompensé par un prix EISA dans la catégorie European Mobile Headphones. Il est compact, pliable et équipé d’un système de réduction de bruit active alimenté par une batterie lui assurant une autonomie proche des 30 heures.

Au déballage

AKG N60NC

Ce casque nomade est élégant et sobre, il est de couleur noire avec une touche de couleur argenté, de l’aluminium, sur le pourtour de ses oreillettes en cuir. Il est compact, se plie grâce à un robuste système de charnière et léger avec seulement 150 grammes. C’est un casque supra-aural c’est à dire qu’il se pose sur les oreilles. Les oreillettes sont équipées d’une mousse à mémoire de forme. La pression exercée sur le pavillon auriculaire se fait sentir à la longue mais cela reste très supportable. L’arceau de tête est réglable en hauteur et ce casque est livré avec une housse de transport, un adaptateur pour avion, un câble USB/jack pour la recharge de la batterie et un câble jack pour le branchement à un appareil source. Ce dernier câble d’une longueur de 1,20 m comporte une télécommande avec microphone pour la prise d’appels téléphoniques et la gestion des morceaux de musique (avance/retour etc.). On regrette juste l’absence d’un réglage du volume sur celle-ci. Le casque AKG est équipé d’un réducteur de bruit, il s’actionne en agissant sur un bouton situé sur l’oreillette gauche. Un voyant vert s’allume pour indiquer sa mise en fonction, il sert également à indiquer l’état de la batterie.

Comment il sonne ?

AKG N60NC

Le confort sur les oreilles est une réalité, le casque ne se sent pratiquement pas lors des écoutes. Les oreillettes sont confortables et la pression est perceptible mais sans excès. En écoute, sans réducteur de bruit, le résultat est bien équilibré avec des médiums bien en place, les voix sont chaleureuses et vivantes, les aigus sont présents sans agressivité et les graves se font entendre. Ce registre des basses fréquences est un peu juste à notre goût mais au moins il ne prend pas le dessus. La précision est au rendez-vous avec de la profondeur dans la scène sonore, du détail dans les ambiances de la salle et de l’ampleur dans la retranscription. Les écoutes sont puissantes et dynamiques sans avoir à forcer le volume. En activant le réducteur de bruit, les écoutes changent. Le grave est plus présent, les aigus sont aussi mis en avant et on obtient un son plus agressif et un peu moins équilibré. Cela se ressent mais on reste dans des écoutes agréables et précises. Au niveau de la réduction de bruit, cet AKG fait fort, on n’entend pratiquement plus rien autour de soi dans les transports en commun ou en voiture. Son efficacité à ce niveau est redoutable !

Les raffinements

AKG N60NC

Ce casque nomade est équipé d’une batterie pour alimenter le système de réduction de bruit active. Son autonomie est de 30 heures selon le constructeur. Dans la pratique, on en est pas loin, nous avons tenu un peu plus de 28 heures avec et sans le réducteur de bruit. De quoi partir en voyage tranquillement sans avoir à courir après une prise USB pour la recharge ! De plus, si la batterie est à plat, le casque est quand même utilisable. Au niveau du kit mains libres, le microphone intégré s’est révélé d’excellente qualité. Les discussions sont claires et intelligibles et le bruit ambiant est bien filtré.

Notre Avis

Ce casque nomade signé AKG est un excellent compagnon de voyage. Il est compact, très compact, léger et offre des écoutes très musicales. Sa batterie longue durée tient la route durant presque 30 heures. Et comme si cela ne suffisait pas, son système de réduction de bruit s’avère d’une redoutable efficacité malgré une transformation des écoutes plus axées alors sur le grave et l’aigu. Il est polyvalent au niveau de la musique, rien ne l’effraie et il s’en sort avec les honneurs sur la plupart des morceaux passant sans rechigner de la Pop, au Jazz ou au classique.

Les trois concurrents

Philips Fidelio NC1 – 199 euros

Sennheiser MM450-X Travel – 299 euros

Sony MDR-1RNC – 279 euros

Caractéristiques

– Type : casque supra auriculaire de voyage

– Sensibilité : 123 dB

– Impédance : 32 ohms

– Réponse en fréquence : 10 Hz à 22 kHz

– Réducteur de bruit alimenté par batterie Li-ion 320 mAh

– Autonomie : 30 heures

– Connecteur : jack 3,5 mm

– Longueur du câble : 1,20 m

– Télécommande avec microphone intégré

– Poids : 150 g

Notes

– Qualité de fabrication : 8/10

– Fonctionnalités : 8/10

– Performances : 8/10

– Ergonomie : 8/10

– Rapport qualité/prix : 8/10

Note finale : 8/10

Le prix : 250 €

Test AKG N60NC : Un casque de voyage performant à réduction de bruit active
2.4 (48.89%) 9 votes
AKG N60NC

8/10

AKG N60NC

Les Plus

  • Des écoutes précises et dynamiques
  • L'encombrement réduit
  • La réduction de bruit performante

Les Moins

  • Un manque de présence dans le grave
  • La réduction de bruit entraîne un son plus grave
  • Pas de réglages de volume sur le casque

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here