[ TEST ] Civilization VI : que vaut le portage sur Nintendo Switch ?

0

Sorti il y a deux ans sur PC, Civilization VI atterrit sur Nintendo Switch. Un choix plutôt audacieux tant la richesse du titre est monstrueuse.

[ TEST ] Civilization VI : que vaut le portage sur Nintendo Switch ?
Civilization VI : un portage réussi sur Nintendo Switch ?
Vous avez toujours rêvé asseoir votre domination sur le monde entier ? Étendre votre civilisation sur toute la surface du globe ? (Et être accessoirement un dirigeant immortel ?) Dans Civilization VI, vous avez pas moins de six millénaires pour le faire. Édité par 2K Games, le titre a été porté sur Nintendo Switch par le studio Aspyr le 16 novembre 2018. Le portage du célèbre 4X a-t-il été réussi ?

Civilization VI sur Nintendo Switch, c’est brouillon

Pour profiter au maximum d’un jeu 4X, il faut avoir une bonne vision d’ensemble. Si la version PC de Civilization VI le permet, le portage sur Nintendo Switch est plus problématique si vous souhaitez vivre l’expérience en mode portable. Certes, il est possible de cacher certaines informations mais l’interface reste illisible surtout si vous vous faites une partie classique contre plusieurs civilisations. Au bout d’une centaine de tours, ce sera compliqué de vous y retrouver.

Vous pouvez aussi dérouler deux menus situés sur les côtés de l’écran mais rien n’y fait. Les éléments sont trop nombreux pour permettre une lecture confortable de la carte et une gestion soignée du territoire. Que dire du novice qui se retrouve face à toutes ses informations à prendre en compte. Heureusement, il est possible d’activer le conseiller qui s’adressera à vous par le biais de bulles d’informations mais elles viendront se greffer à une charte graphique déjà bien complexe.

Bref, Civilization VI se joue difficilement en mode portable. Graphiquement, cette version Nintendo Switch parvient à se hisser à la hauteur de la version PC sauf que ça rame encore plus !

Ça rame un peu !

Durant nos sessions de tests, Civilization VI n’a pas été constamment fluide sur Nintendo Switch, la faute à un processeur qui calait entre les tours quand il y avait trop d’actions sur la map. Il faut dire que la console de Nintendo a des limites et celles-ci se voient lorsque vous commencez à avancer dans l’histoire de votre civilisation et que d’autres viennent s’y greffer. Néanmoins, le jeu reste dynamique la plupart du temps.

Le combo clavier + souris est plutôt bien remplacé

Le portage sur Nintendo Switch de Civilization VI implique ici le remplacement du combo clavier + souris par les Joycons et on peut dire que celui-ci est dans l’ensemble réussi. Pour contrôler ses unités, ce sera avec le stick gauche et pour se déplacer sur la carte, ce sera avec le stick droit. Rien de plus simple, le reste n’est que littérature. Quelques petits problèmes peuvent toutefois gâcher l’expérience. Lorsque vous sélectionnez une unité pour la déplacer, il se peut que la description de celle-ci cache la partie du terrain où vous voulez l’envoyer. Pas très pratique. Autre chose, votre curseur ne suit pas le déplacement de la caméra donc vous devrez malheureusement bouger les deux simultanément.

Civilization VI : les Joycons s'en sortent bien
Civilization VI : les Joycons s’en sortent bien

Voir aussi >> La Nintendo Switch 2, ce n’est pas pour maintenant !

Conclusion

Loin d’être inaccessible, Civilization VI sur Nintendo Switch peut toutefois décourager les novices. Il faut dire que l’interface est brouillonne et affiche bien trop d’informations sur la version portable. Le jeu s’apprécie plutôt sur un grand écran.

[ TEST ] Civilization VI : que vaut le portage sur Nintendo Switch ?
4.5 (90%) 2 votes
Civilization VI : un portage réussi sur Nintendo Switch ?

6/10

Civilization VI

Les Plus

  • Une très bonne idée de départ...
  • Des mécaniques respectées
  • Les Joycons tiennent la route

Les Moins

  • ...mais une interface illisible en mode portable
  • Quelques ralentissements

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here