Uber : les données de 57 millions d’utilisateurs piratées et la firme a voulu acheter le silence des hackers

0

2017 n’a pas été l’année d’Uber, c’est une certitude. La société accumule les bourdes et celle-ci risque de lui faire encore plus mal : les données de 57 millions d’utilisateurs ont été piratées. Pire, le spécialiste américain des VTC a voulu faire taire ce piratage.

Uber piratageHarcèlement sexuel et sexisme, procès face à Google pour vol de technologies, logiciel secret pour que les chauffeurs puissent éviter les contrôles de police, Uber a sûrement hâte de passer en 2018. D’autant plus que la firme est à nouveau dans de beaux draps. Les données de 57 millions d’utilisateurs ont été hackées fin 2016 par deux pirates informatiques et c’est maintenant que le célèbre service de VTC en parle.

Uber a versé 100 000 dollars aux hackers pour qu’ils restent silencieux

Dara Khosrowshahi, qui est devenu de la société après le départ forcé du fondateur Travis Kalanick, a pris la parole suite à un article du site Bloomberg qui dévoile l’affaire. Sur le communiqué de l’entreprise, on apprend que deux pirates sont parvenus à collecter des données depuis le compte Amazon Web Services d’Uber. Comment ont-ils fait ? D’après Bloomberg, ils ont récupéré des accès sur GitHub. Pour rappel, il s’agit d’un site de code collaboratif. Oui, c’était aussi simple que ça pour les hackers. Afin d’obtenir le silence des deux pirates et pour que les données collectées soient effacées, Uber leur a versé 100 000 dollars soit environ 85 000 euros. Kalanick aurait donné son accord d’après le New York Times. Dara Khosrowshahi récolte donc ce que son prédécesseur a semé mais il ne s’excusera pas : « Rien de cela n’aurait dû se produire et je ne vais pas chercher des excuses ». Il va tout de même faire en sorte qu’une telle affaire ne se reproduise plus : « Nous sommes en train de modifier la manière dont nous fonctionnons, en mettant l’intégrité au cœur de toutes nos décisions et en travaillant dur pour gagner la confiance de nos clients ».

Laissez-nous en commentaire votre avis sur cette affaire !

Uber : les données de 57 millions d’utilisateurs piratées et la firme a voulu acheter le silence des hackers
4 (80%) 1 vote

Pas de commentaires

Laisser un commentaire